Maroc: Un diplomate allemand se félicite des efforts du Maroc pour trouver une solution à la crise libyenne

Rabat — L'ambassadeur d'Allemagne à Rabat, Götz Schmidt-Bremme, s'est félicité, mardi, des efforts du Maroc pour trouver une solution à la crise libyenne.

Lors d'entretiens avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, le diplomate allemand a souligné l'importance de consolider les relations de coopération entre la Chambre des représentants marocaine et le Bundestag allemand.

Selon un communiqué de la Chambre des représentants, M. El Malki a mis en avant le soutien unanime de l'ensemble des composantes du peuple marocain à la réponse légitime et résolue entreprise par les Forces Armées Royales du Royaume du Maroc, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d'État-major général, pour défendre la légitimité et instaurer la sécurité et la stabilité dans la zone d'El Guerguarate.

M. El Malki a mis en avant le haut professionnalisme de l'intervention pacifique, sans effusion de sang, menée par les Forces Armées Royales, évoquant à ce titre le large soutien international à cette opération.

« Il est temps de mettre fin au conflit artificiel sur le Sahara marocain, car il s'agit d'une relique de la guerre froide, et il y a des défis majeurs auxquels se heurte la région et auxquels on doit faire face, notamment le terrorisme et le changement climatique », a-t-il dit.

S'agissant de la crise en Libye, le président de la Chambre des représentants a expliqué que le Maroc jouit de la confiance de toutes les parties grâce à la crédibilité de sa diplomatie, conduite par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui repose sur l'encouragement du dialogue politique conformément aux efforts des Nations Unies pour résoudre le conflit et pour parvenir à des solutions consensuelles libyo-libyennes sans ingérence étrangère.

Il a souligné que toutes les étapes de dialogue libyen que le Maroc a abritées, à commencer par Skhirat, en passant par Bouznika et Tanger, se déroulent dans une atmosphère de confiance et de préoccupation commune pour la réussite de la réconciliation et la sortie de crise le plus tôt possible.

M. El Malki a mis en avant la solidité des relations entre la Chambre des représentants marocaine et la Chambre des représentants libyenne, rappelant que lui et son homologue, Aguila Salah, ont signé en juillet de cette année un accord de coopération entre les deux institutions législatives.

Dans le cadre de cet accord, des femmes parlementaires de la Chambre des représentants libyenne se sont rendues, la semaine passée, à la Chambre des représentants marocaine afin d'en apprendre davantage sur l'expérience marocaine dans le domaine de l'égalité et de la promotion de la condition de la femme, a-t-il précisé.

Cette rencontre a été l'occasion d'échanger les points de vue sur les moyens de consolider les relations entre les institutions législatives des deux pays, et un nombre de questions d'intérêt commun, conclut le communiqué.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.