Algérie: Résolution du PE - L'Union parlementaire africaine condamne l'ingérence dans les affaires intérieures de l'Algérie

Patlement européen

Alger — L'Union parlementaire africaine (UPA), a condamné mardi fermement la résolution du Parlement européen (PE) sur la situation des droits de l'Homme en Algérie, la qualifiant d'"ingérence dans les affaires intérieures de l'Etat Algérien".

L'UPA a dénoncé, dans un communiqué, l'ingérence du Parlement européen (PE) dans les affairesintérieures de l'Etat Algérien, appelant cette institution européenne à "respecter la souveraineté de l'Etat algérien, son système constitutionnel et juridique et la non-ingérence dans ses affaires intérieures et celles des pays africains".

L'Union a appelé, dans ce contexte, "à la solidarité parlementaire africaine face à toute ingérence dans les affaires intérieures des pays africains".

L'Algérie a condamné samedi "avec force" cette résolution du Parlement européen, affirmant que son "contenu outrancier" se résume à "un chapelet d'injures et d'avanies à l'endroit du peuple algérien, de ses institutions et de l'Etat algérien".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.