Algérie: L'armée sahraouie poursuit ses attaques contre des positions de l'armée marocaine

- Des unités de l'Armée populaire de libération sahraouie (APLS) ont poursuivi mardi leurs attaques ciblées contre des positions de l'armée d'occupation marocaine au long du mur de la honte, pour le dix-neuvième jour consécutif, a indiqué un communiqué du ministère de la Défense sahraouie.

La Défense sahraouie a précisé, dans son communiqué n 19, que "les combattants sahraouis ont ciblé hier des positions de l'armée d'occupation marocaine avec des bombardements intenses contre des bases dans la région d'Anqab Al-Abed dans le secteur de Hawza, et des bombardements des sites de la zone de Tarf Lachibi dans le secteur de Hawza".

Lundi toujours, les combattants sahraouis ont ciblé un site dans la zone de Bin Zakka du secteur de Hawza et ils ont visé les forces ennemies au nord de Dirt dans le secteur de Hawza".

La Défense sahraouie a souligné que pour la journée du mardi, les combattants de l'APLS ont mené des attaques intenses visant des"retranchements de l'ennemi dans le secteur d'Al-Farisiya et des attaques contre la région d'Umm Adyan dans le secteur d'Al-Bagari".

Ces attaques "destructives" ont engendré des dégâts "considérables" matériels et humains dans les rangs des forces d'occupation marocaines, a conclu le communiqué.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.