Guinée: Situation tendue à Wanindara - Des tirs de sommation terrorisent les citoyens

1 Décembre 2020

Ce mardi 1er décembre 2020, à la haute banlieue de Conakry, des tirs de sommation terrorisent les citoyens du quartier Wanindara dans la commune de Ratoma. Cette triste réalité intervient suite aux conséquences d'un brigadier tué par des individus à l'aide d'une arme à feu dans la soirée du lundi 30 novembre 2020.

Depuis ce matin, cette zone est complètement militarisée. Les forces de sécurité pourchassent des jeunes qui érigent des barricades sur les routes. Selon notre source d'information, des hommes en tenue sont postés dans tous les coins de cette zone. Pour tenter d'étouffer la colère des jeunes, ils enchaînent des tirs de sommation.

Face à cette situation, les femmes de ce quartier n'ont pas pu se rendre au marché. Elles étaient tenues obliger de rebrousser chemin à cause des tirs à balles réelles.

Les boutiques et magasins environnants sont restés fermés et la circulation sur l'axe Le Prince est très fluide. Seulement, quelques voitures et motos circulent avec la peur au ventre.

A La Une: Guinée

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.