Togo: Neuf nigérians dans les filets de la Police togolaise pour cause de braquages

1 Décembre 2020

Neuf hommes, soupçonnés d'avoir commis une série de braquages dans la ville de Lomé ont été interpellés et présentés mardi par la Police nationale.

Tous d'origine nigériane les 09 malfrats ont été arrêtés grâce à une enquête à la suite des informations reçues, d'une part, aux butins et, d'autre part, aux indices laissés par les braqueurs sur les lieux de crimes ayant conduit à les repérer à l'hôtel des Arts à Kpogan.

Grace à un dispositif de surveillance mis en place dans les locaux de cet hôtel, la Police a pu repérer à la date du 21 novembre dernier les nommés NWACHUKWU Chinemeren alias Boma, OBUMNEKE Nnabuo alias Obu et TOCHUKWU Igwe.

Les enquêtes vont placer la Police sur la piste d'autres membres de la bande qui eux résident à l'hôtel Domino Palace à Avepozo. Il s'agit de OKWARA Timothy Délé et AGUOBUO Chigozie alias Oboy.

Le 23 novembre 2020, la bande a été repêchée dans un ghetto à Avépozo en compagnie des nommés NWAKPA Timothy alias Friday et AHAMEFULE Ifeanyi avec qui ils projetaient un autre coup.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.