Sénégal: Doudou KA réaffirme la volonté de l'Etat de positionner l'AIBD comme l'axe principal d'un hub aérien, vitrine du Sénégal émergent

Le nouveau directeur général de l'Aéroport international Blaise Diagne (AIBD), Doudou Kâ, a réaffirmé lundi, la volonté de l'Etat de positionner AIBD comme l'axe principal d'un hub aérien, vitrine du Sénégal émergent, à travers un "plan ambitieux" de développement du transport aérien.

"Au cours du dernier Conseil présidentiel sur le Plan d'actions prioritaires ajusté et accéléré (PAP2A), le président Macky Sall a mis en place un plan ambitieux de développement du secteur du transport aérien national avec comme principal objectif, de positionner l'AIBD comme l'axe principal d'un hub aérien, vitrine du Sénégal émergent", a notamment dit M. Kâ.

S'exprimant lors de la cérémonie officielle de passation de service entre lui et le Directeur général sortant de l'AIBD, Abdoulaye Mbodji, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite, Doudou Kâ a indiqué que tout sera mise en œuvre tout en prenant des "mesures hardies" pour le renforcement de la compagnie Air Sénégal.

"Ce projet de hub aérien s'articulera autour d'une métropole aéroportuaire moderne autonome sûre et sécure, autour d'une ville aéroportuaire attrayante et conviviale, qui reflète le visage du Sénégal, sa culture, sa Téranga (hospitalité, en wolof) et sa vitalité économique", a-t-il précisé.

Un des enjeux est également de promouvoir la connectivité de l'AIBD par rapport aux différents centres urbains : Dakar, Touba, Diamniadio, Mbour, Thiès et par rapport également, aux aéroports régionaux notamment par le développement d'un "système multimodal" qui en fera "un nœud de croisement d'infrastructures terrestres, ferroviaires et aériennes".

Il s'agira également, dans le même temps, de "consolider notre savoir-faire et notre expertise interne au sein de l'AIBD", afin de "proposer nos services à l'Etat et à l'international, pour la conception, la construction, le développement et la gestion d'infrastructures aéroportuaires".

"Je veillerai notamment à ce que les autres aéroports régionaux (Saint-Louis, Tambacounda, Ziguinchor, Ourossogui, Cap-Skiring) s'inscrivent dans la même dynamique pour atteindre notre objectif ambitieux de génération optimale de trafic", a insisté le nouveau Directeur général de l'AIBD.

Il compte travailler aussi à "rendre plus compétitive" l'expérience voyageur dans le système aéroportuaire national par l'amélioration de tous les services, en relation avec l'exploitant Limak-AIBD-Summa (LAS) qu'il a félicité pour ses "performances appréciables".

"Notre ambition est de hisser la qualité de services offerts aux usagers dans les meilleurs standards internationaux et de faire entrer l'AIBD dans le Top 10 des aéroports africains", s'est engagé Doudou Kâ, faisant "mention spéciale" aux partenaires techniques et financiers dans leur grande diversité et dont "la précieuse contribution" a été et sera "déterminante" dans la réalisation et dans la finalisation de ce grand projet.

Pour atteindre le Top 10 africain, il faudra, selon lui, construire une identité "AIBDienne" qui repose sur l'engagement à "construire" des valeurs partagées, fondées sur un certain nombre de principes directeurs parmi lesquels, l'éthique, le sens du devoir et de la loyauté patriotique dans les actions et les interventions quotidiennes, la qualité, la sécurité et la sureté dans toute approche, l'expertise, l'innovation et la saine émulation.

"Comme leitmotivs de nos organisations internes, la transparence, la rigueur et l'intégrité dans la gestion, l'entente, la solidarité et bien entendu, quelque chose qui m'est très chère, le bien-être social dans la grande famille aéroportuaire. Autant de principes, le socle est le travail bien fait dans les délais impartis, dans l'intérêt de l'émergence de notre pays", a-t-il poursuivi.

A La Une: Sénégal

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.