Congo-Kinshasa: La roue tourne...

Alors qu'il peaufine son discours mieux, le rendu de ses décisions qui ne seront autre que le condensé des avis recueillis lors des Consultations qu'il a initiées et mené tout le mois de novembre, Félix Tshisekedi conforte de plus en plus sa suprématie et fait asseoir son autorité au sommet de l'Etat.

A travers ce nouveau schéma qu'il trace avec ceux qui s'alignent derrière sa vision, le président de la République entend se faire si pas des amis, en tout cas plus de vrais collaborateurs que d'ennemis et rivaux.

Certains, versatiles politiques, l'ont rejoint ouvertement pour une raison comme pour une autre. D'autres s'apprêtent à rejoindre la barque du pouvoir, en cachant encore les ambitions. Quelques-uns proviennent du camp des anciens détenteurs de l'impérium, actuellement perdus du côté des partenaires mal aimés. Le nombre de Députés nationaux du Front Commun pour le Congo qui s'en bombe le torse, flotte depuis un bon moment. Enfin, depuis Félix Tshisekedi est de moins en moins prévisible, s'impose par moment, et prend même par surprise.

Face à quelques situations vues comme des ballons d'essais, qui ont émaillé son entrée en scène, Félix Tshisekedi a su compter sur le peuple, la foule, la masse. Et il s'en est plutôt bien sorti. Il compte cependant avec ce souverain primaire pour repartir d'un bon élan, sur de nouvelles bases, avec une classe politique rangée de son côté. Avec cette Union sacrée qu'il forme, le cinquième chef de l'Etat congolais mise sur les trois dernières années de son premier mandat. Encore faudra-t-il compter avec la pandémie de covid-19, les cris des compatriotes meurtris dans les zones à conflits, la famine et le train de vie des congolais toujours à la ramasse.

Hier encore, le Président était avec les hauts responsables de l'armée et de la police qui lui ont réitéré leur confiance et loyauté, tout en restant apolitiques.

En bientôt deux années, faut le dire pas très faciles, à la tête du pays, le fils du Sphinx a montré au-delà de nombreuses promesses, de la volonté. Celle de faire mieux, d'accomplir quelque chose de grand, de positif, de concret.

Maintenant plus que jamais, les congolais veulent vivre le développement, sentir et participer au changement et poser les bases d'un Congo meilleur.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.