Algérie: «J'ai été poignardé dans le dos» ! Rabah Madjer revient sur son limogeage chez les Fennecs

Rabah Madjer ne digère toujours pas son limogeage de l'équipe nationale d'Algérie. Dans un entretien accordé au journal Qatari, Alarab, l'ancienne gloire des Fennecs est revenue sur cet épisode, affirmant avoir été trahi.

«J'ai été poignardé dans le dos », a-t-il lâché. « Je n'ai jamais digéré la façon avec laquelle j'ai quitté l'équipe nationale. Je suis choqué », a fait savoir Madjer, limogé en juin 2018 après seulement 8 mois chez les Fennecs.

Estimant que les entraîneurs sont critiqués dans le monde entier, l'ancien joueur du FC Porto a tenu à souligné qu'avec lui, la compagne de déstabilisation a dépassé toutes les limites :

« La pression était énorme. Certains s'en sont pris à moi pour tenter de salir mon image et ma réputation », a-t-il regretté.

Tout en faisant savoir qu'il aurait pu se plaindre pour réclamer son argent, Rabah Madjer estime que son éducation et son amour pour l'Algérie ne le lui permettent pas.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.