Sénégal: Alioune Ndoye - "Tous les navires étrangers qui pêchent au Sénégal le font dans le cadre d'un accord"

Dakar — Le ministres des Pêches et de l'Économie maritime, Alioune Ndoye, assure que tous les navires de pêche étrangers opérant dans les eaux sous juridiction sénégalaise "le font dans le cadre d'un accord".

"Tous les navires qui pêchent au Sénégal le font dans le cadre d'un accord de pêche", peut-on lire dans un rapport de la Commission des Finances et du Contrôle budgétaire de l'Assemblée nationale, reprenant ses déclarations lors des travaux de cette structure de l'Assemblée nationale.

Ce rapport a été rendu public à l'occasion de l'examen, à l'hémicycle, du budget du ministère des Pêches et de l'Economie maritime. Celui-ci a été arrêté à la somme de 50 milliards 194 millions 418 mille 013 francs CFA pour l'exercice 2021. Il a ainsi connu une hausse de 2 milliards de francs CFA en valeur absolue.

Interpellé sur les conditions d'attribution des licences de pêche aussi bien pour les nationaux que pour les étrangers, Alioune Ndoye a souligné que celles-ci "sont clairement définies".

Il a toutefois précisé que "le Sénégal n'a d'accords de pêche qu'avec l'Union européenne, la Gambie, la Guinée Bissau, le Cap-Vert, la Mauritanie et le Liberia".

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.