Cameroun: Université de Yaoundé I - Un Master professionnel en cinéma lancé

Un nouveau Master vient d'être lancé au sein de la faculté des Arts, Lettres et Sciences humaines (Falsh) de l'Université de Yaoundé I, il s'agit du Master professionnel en cinéma. Cette nouvelle filière a été présentée le 24 novembre dernier à la salle des Arts et Archéologie de cette université.

Le Master dont l'objectif est de former en deux ans, une élite du cinéma en Afrique centrale, susceptible de concilier affaires, art et commerce, est accessible à tous ressortissants de la sous-région. Axée sur divers domaines de spécialisation à l'instar de la production et la distribution, l'écriture et la réalisation, la prise de son et le mixage, l'image et le montage, cette formation est ouvert aux candidats titulaires d'une licence en arts du spectacle et cinématographie, en anthropologie visuelle, sociologie, en arts plastiques et en communication. Cette filière se veut essentiellement pratique, alternant cours théoriques, stages de formation et séminaires professionnels. Du « Learning By Doing ». « Il est question pour le département Arts et Archéologie d'allier savoir-faire et savoir-être. Les étudiants feront des va-et-vient entre le milieu universitaire et le monde professionnel », a déclaré le Pr. Roger Onomo Taba, vice-doyen de la Falsh.

Des professionnels du cinéma local tels que Jean-Pierre Bekolo, Cyrile Masso, Dieudonné Alaka, et d'autres venus du Congo, de France, de Belgique et des Etats-Unis sont annoncés pour l'animation des travaux pratiques. Les étudiants admis auront en outre droit à une cinémathèque des films africains de 1960 à nos jours. Un appel à candidatures est en cours jusqu'au 30 décembre 2020. Le recrutement des candidats se fera à la suite des auditions les 8 et 9 janvier 2021 au sein du département Arts et Archéologie de l'Université de Yaoundé I.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.