Guinée: Macron félicite enfin Condé après avoir critiqué son 3ème mandat

2 Décembre 2020

Le chef de l'Etat français Emmanuel Macron a finalement adressé une lettre à son homologue guinéen Alpha Condé, après l'avoir critiqué dans une sortie récente.

Dans son écrit, le dirigeant français a tenu à souhaiter bon vent au Président guinéen en se gardant de le féliciter directement.

« A la suite de votre confirmation de votre élection par le conseil constitutionnel, de votre réélection à la présidence de la République de Guinée, je tiens à vous transmettre ainsi qu'au peuple guinéen, mes vœux de succès » écrit le locataire de l'Élysée.

« Je mesure les attentes du peuple guinéen ainsi que les défis auxquels votre pays fait face, qu'il s'agisse du redressement de la situation économique et sociale avec la crise sanitaire mondiale ou de réconciliation entre tous les Guinéens après les violences, les divisions et les interrogations qui ont émaillé ces élections », poursuit-il avant de souhaiter que « La Guinée doit poursuivre les réformes que vous avez entamées, en matière d'éducation, d'accès à l'énergie, de santé ».

Par ailleurs, le Président Macron a réitéré sa volonté de coopérer avec le peuple guinéen pour le développement économique et social du pays.

Rappelons toutefois que dans un entretien récemment accordé à Jeune Afrique, le dirigeant français avait vivement critiqué le troisième mandat d'Alpha Condé estimant que le président Alpha Condé, réélu au terme d'un scrutin controversé le 24 octobre dernier, avait organisé un référendum et un changement de la Constitution uniquement pour pouvoir garder le pouvoir et c'est d'ailleurs pourquoi il n'avait pas encore adressé de lettre de félicitations.

A La Une: Guinée

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.