Ile Maurice: Mort suspecte de Kistnen - Koomadha Sawmynaden implique ceux concernés par l'enquête de l'ICAC sur l'achat d'équipements

2 Décembre 2020

Le frère du ministre du Commerce a tout déballé, ce mercredi 2 décembre, au deuxième jour de son interrogatoire à la Major Crime Investigation Team. C'est ce qu'a déclaré son avocat Me Roshi Bhadain après la déposition de son client.

Koomadha Sawmynaden était un proche de Kistnen Soopramanien, d'où l'intérêt des enquêteurs pour sa déposition. Aujourd'hui, il a cité plusieurs personnes impliquées dans l'achat d'équipements médicaux pendant le confinement. Ces mêmes personnes font déjà l'objet d'enquêtes de la brigade anti-corruption. Il a aussi parlé des contrats de nettoyage octroyés par la State Trading Corporation. Le frère de Yogida Sawmyynaden aurait aussi révélé le contenu des messages échangés entre lui et la victime. Koomadha Sawmynaden a déjà affirmé qu'il n'est pas en bons termes avec son frère.

Pour rappel, Mes Rama Valayden et Sanjiv Teeluckdarry, qui représentent la famille de Koomadha Sawmynaden pro bono, ont demandé une enquête judiciaire. Le Dr Satish Boolell, médecin légiste, a déjà été contacté par Me Rama Valayden pour aider à éclaircir le mystère même si le corps de Soopramanien Kistnen a déjà été incinéré.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.