Congo-Brazzaville: Vie des partis - "Renaissance" propose une refondation politique

La nouvelle formation politique "Renaissance" que préside Jean Paul Bouiti a exprimé le voeu d'apporter une refondation de la République à l'occasion de son assemblée générale constitutive tenue au Centre d'études chrétiennes du quartier Mawata dans le deuxième arrondissement de Pointe-Noire, Mvou-Mvou.

Les participants à l'assemblée générale constitutive de "Renaissance" ont élu une direction exécutive provisoire de onze membres dirigée par Jean Paul Bouiti. Cette instance a pour mission de conduire les destinées du parti jusqu'à la tenue du congres inaugural qui aura lieu dans six mois. Les membres de cette organisation politique ont également adopté ses textes fondamentaux et son projet de société.

"Renaissance" propose aux Congolais une refondation de la République à travers la construction d'une nouvelle société du 21ème siècle qui se veut moderne, humaniste, respectueuse des hommes et des femmes, fondée sur la participation du peuple, la justice et l'égalité de tous les citoyens. Ces concepts ont été développés dans un projet de société dénommé « La route vers l'espoir, la dignité et la fierté nationale ».

Selon ses membres, la création de "Renaissance", parti de l'opposition, résulte de l'initiative de certains intellectuels de donner suite à la demande de nombreuses personnes issues des différentes couches sociales du Congo représentant tous les départements.

Dégageant les principales motivations de son organisation politique, Jean Paul Bouiti a signifié que : «Les choses sont d'une telle évidence que la refondation de la République s'avère importante dans tous les secteurs de la société au regard des situations auxquelles sont confrontées le peuple aujourd'hui. Ainsi, il est nécessaire de refonder la République pour arrêter son déclin dans tous les aspects, notamment socio-culturel, moral, économique et autres conformément au projet de société de notre parti ».

Pour l'orateur, le projet de société de sa formation politique se décline sur la décentralisation administrative et économique, la formation par l'apprentissage aux jeunes des métiers , la réévaluation des cultures, des traditions et arts congolais et surtout la refondation démocratique, économique, sociale et environnementale.

Jean Paul Bouiti est professeur à la retraite de sociologie à l'université Marien Ngouabi. Il fut l'un des dirigeants de l'Union patriotique pour le renouveau national et de l'Alliance pour la République et démocratie. "Renaissance" a pour emblème, un flambeau allumé dans un rectangle sur des couleurs vert, jaune et bleu et prône l'humanisme chrétien.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.