Maroc: Choukrane Amam - Le Maroc doit poursuivre ses efforts de développement de ses provinces du Sud sans prêter attention aux obstacles dressés par les ennemis de son intégrité territoriale

Lors de la séance mensuelle de politique générale consacrée aux programmes de développement dans les provinces du Sud

«Nous devons être fiers des transformations importantes que notre pays connaît à de multiples niveaux, et de sa capacité, sous la direction de S.M le Roi, à relever de nombreux défis économique et social», a souligné le président du Groupe socialiste à la Chambre des représentants, Choukrane Amam, lors de la séance mensuelle consacrée à la politique générale tenue lundi dernier, ajoutant que «dans nos conversations publiques et privées, nous répétons que si nous avions les mêmes richesses naturelles que certains pays proches de nous, notre pays aurait accompli davantage de réalisations que celles dont on est fiers aujourd'hui.

En dépit de tous les problèmes économiques et sociaux que nous nous efforçons de surmonter, nous avançons grâce à notre volonté, et cela est confirmé par la grande différence qui existe entre le Maroc d'aujourd'hui et celui d'hier». Le président du Groupe socialiste a également mis en exergue le fait que le Maroc a rétabli l'ordre au passage frontalier El Guerguarat«avec une décision sage et ferme» et a remisles choses à leur juste place en rétablissant le trafic civil et commercial avec la Mauritanie après desj ours de blocage par «les coupeurs de route du Polisario en violation flagrante de la légalité internationale».

Choukrane Amam a aussi affirmé que le Maroc a consenti des efforts considérables au cours des dernières années au Sahara marocain; des efforts qui se reflètent «dans les transformations majeures que les régions du Sud ont connues à travers la mise en œuvre d'un grand nombre de projets structurants qui ont transformé complètement le visage de la région», notamment aux niveaux économique,social et culturel,soulignant qu'il faut poursuivre ces efforts«sans prêter attention aux obstacles imaginaires que les ennemis de l'intégrité territoriale dressent sur le chemin de notre pays».

Et Choukrane Amam d'enchaîner : «Le Maroc déroute les ennemis de son intégrité territoriale avec sa sagesse et sa tranquillité sous la direction de S.M le Roi, et avec ses projets réalisés et ceux qu'il a conçus pour l'avenir», d'où, selon lui, la force de la position concernant sa première cause nationale. Laquelle position «est confortée par une légitimité historique, juridique et réaliste».

Par ailleurs, le président du Groupe socialiste a passé en revue un ensemble de réalisations ou projets dans les provinces du Sud dont le grand projet de l'autoroute Tiznit-Dakhla d'une longueur de 1055 km, le port Atlantique de Dakhla pour lequel une enveloppe budgétaire d'une valeur de 10 milliards de dirhams a été allouée, la réhabilitation urbaine et la lutte contre toutes les formes d'habitat insalubre dans les provinces du Sud, la construction d'un CHU et le renforcement des structures médicales, énergétiques et éducatives.

Il a également cité le projet de construction d'une usine de dessalement d'eau de mer qui est considéré comme un projet national majeur et qui aura un grand impact sur l'approvisionnement de la population en eau potable. Choukrane Amam a également appelé à l'augmentation du nombre de vols à des prix à la portée des citoyens, à la stimulation des investissements dans la région, notamment en ce qui concerne le tourisme, à l'accélération du rythme de mise en œuvre des projets et au soutien des conseils élus pour qu'ils puissent assumer leurs responsabilités au niveau du développement local. T.M

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.