Egypte: Entretiens égypto-hongrois sur la coopération dans l'industrialisation

Le président de l'Organisation arabe pour l'industrialisation (OAI), Abdel Moneim el-Tarras s'est entretenu mardi avec l'ambassadeur de Hongrie, Andras Kovacs de la coopération bilatérale dans les domaines d'industrialisation, de télécommunications, de numération, d'intelligence artificielle et de fabrication de véhicules fonctionnant au gaz naturel.

M. Al-Tarras a jugé importante la mise en oeuvre des directives présidentielles concernant l'implantation de la technologie dans divers domaines d'industrialisation, de concert avec les expériences mondiales, soulignant la nécessité de profiter de la solidité des relations entre le Caire et Budapest pour ouvrir de nouvelles perspectives en la matière.

M. Kovacs a fait savoir que les exploits égyptiens réalisés dernièrement avaient accaparé l'attention des grandes entreprises mondiales, dont celles de son pays, qui souhaitent renforcer leur coopération au vu de l'amélioration du climat d'investissement et de la stabilité sécuritaire et économique dont jouit l'Egypte.

M. Kovacs a salué les potentialités industrielles et techniques de l'OAI qui ont encouragé plusieurs sociétés hongroises à nouer des partenariats avec l'Organisation dans les domaines d'intérêt commun d'industrialisation.

A La Une: Egypte

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.