Maroc: Le pays réitère son engagement constant en faveur de l'action humanitaire internationale au profit des réfugiés

Genève — Le Maroc, acteur pionnier de l'action humanitaire internationale, a réaffirmé mercredi à Genève, son engagement, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, à poursuivre sa contribution aux efforts collectifs de solidarité et de coopération au profit des réfugiés, des personnes déplacées et des populations vulnérables.

Intervenant dans le cadre de la conférence des annonces de contributions du HCR, l'ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l'Office des Nations Unies à Genève, Omar Zniber, a mis en avant les actions de grande envergure déployées par le Maroc au profit de nombreux pays africains frères, et du Liban, par l'intermédiaire de véritables ponts aériens d'aide humanitaire et le déploiement d'hôpitaux de campagne pour faire face non seulement aux conséquences de la Covid-19 mais aussi aux catastrophes qui se sont produites.

M. Zniber a rappelé, en outre, les mesures prises par les autorités marocaines, en étroite coopération avec le bureau du HCR à Rabat, au profit des réfugiés présents dans le Royaume, et aussi d'ailleurs avec le concours de la société civile marocaine et le corps des médecins, les associations professionnelles et le secteur privé, pour l'aide et la protection, nécessaires face au Covid-19.

L'ambassadeur a salué, par ailleurs, les efforts accomplis par le Haut Commissariat aux réfugiés, notamment dans le contexte international actuel, marqué par la recrudescence du nombre des flux migratoires des populations, résultant de plusieurs fléaux tels que la dégradation de l'environnement, la raréfaction des ressources, l'exacerbation des conflits et de l'actuelle pandémie d'une dimension sans précédent dans l'histoire récente.

"C'est aussi l'occasion de rendre hommage au HCR qui, sous le leadership du Haut-commissaire, le dévouement et l'engagement indéfectible de son personnel, s'est évertué à redoubler d'efforts pour atténuer l'impact du Covid-19 sur les réfugiés et personnes déplacées, à travers le renforcement de son action dans les domaines de la santé, de l'eau, des équipements d'assainissement et de l'hygiène afin de protéger ces populations", a-t-il poursuivi.

Après avoir rappelé l'attachement du Maroc aux objectifs éminemment humanitaires du HCR et l'appui du Royaume à son mandat, il a indiqué qu'en reconnaissance du rôle et des efforts du Haut Commissariat, et en réponse à son appel, le Maroc a décidé d'apporter une contribution financière d'un montant de 150.000 dollars, comme expression de la solidarité et de la coopération pour alléger, en particulier, les souffrances des personnes vulnérables parmi les réfugiés.

Cette contribution que le Maroc souhaite qu'elle permettra de concourir au renforcement des activités de protection des réfugiés et des personnes d'intérêt pour le HCR, constitue également un sacrifice eu égard à la conjoncture financière difficile et aux restrictions budgétaires liée à la pandémie du Covid-19, a-t-il dit.

La contribution "traduit aussi, en dépit des circonstances, la constante volonté du Maroc à conforter son engagement à apporter son soutien au mandat et à l'action du HCR", a-t-il ajouté.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.