Algérie: Journée internationale des personnes handicapées - Appel à la révision de la loi relative à cette catégorie

Alger — Le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) a appelé, mercredi, à la révision de la loi relative à la protection et à la promotion des personnes handicapées, conformément à la Constitution amendée stipulant que "l'Etat œuvre à assurer aux personnes vulnérables ayant des besoins spécifiques, leur insertion dans la vie sociale".

Dans un communiqué rendu public à l'occasion de la Journée internationales des personnes handicapées, le CNDH a mis en avant la nécessité de revoir la loi 02/09 du 08 mai 2009 relative aux personnes handicapées pour l'adapter à la Convention internationale relative à cette catégorie, ratifiée par l'Algérie et à l'article 72 de la Constitution prévoyant clairement dans son 2e alinéa l'impératif de "promulguer une nouvelle loi en la matière".

Pour le CNDH, la révision doit porter notamment sur la redéfinition de la personne handicapée telle que prévue dans le Code civil, la participation politique des personnes aux besoins spécifiques en leur assurant les conditions leurs permettant d'exercer leur droit au vote et la possibilité pour la personne handicapée de choisir un emploi à temps plein ou partiel.

A ce propos, le CNDH estime nécessaire, en outre l'augmentation du taux d'emploi au profit de cette catégorie dans les secteurs privé et public, la garantie de la scolarisation des enfants handicapés en assurant les conditions propices à leur intégration au niveau des écoles ordinaires les plus proches de leurs domiciles.

A l'adresse du Gouvernement, le CNDH a plaidé pour l'adhésion de l'Algérie au protocole facultatif relatif à la Convention internationale relative aux droits des personnes handicapées.

La Journée mondiale des personnes handicapées est célébrée le 3 décembre de chaque année, en vertu d'une décision de l'Assemblée générale de l'Onu visant à élever le niveau de conscience concernant les droits de cette frange aux plans politique, social, économique et culturel.

Selon les statistiques des Nations Unies, un (01) milliard de personnes handicapées sont recensées dans le monde, dont 80% vivent dans les pays en développement.

Selon des données de l'Onu, l'impact de la pandémie du nouveau Coronavirus était "plus important sur les personnes aux besoins spécifiques qui continuent à souffrir des effets de la discrimination, d'où une détérioration de leur situation aux plans financier et moral et en termes de prise en charge sanitaire", précise le document.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.