Congo-Kinshasa: Secteur bancaire - Félix Tshisekedi informé des réalités de la fusion Equity Bank-BCDC

De la fusion entre Equity Bank et la Banque commerciale du Congo (BCDC), il en a été question au cours de l'audience que le chef de l'Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a accordé, le mardi 1er décembre, au Palais de la nation, au directeur général d'Equity Bank, Dr James Mwange.

Ce dernier en a profité pour livrer au président de la République tous les détails en rapport avec la fusion de ces deux banques laquelle a, du reste, été approuvée par leurs assemblées générales respectives.

S'exprimant à la presse au sortir de l'audience, le directeur général d'Equity Bank a indiqué que cette fusion sera effective d'ici la fin de l'année et que le processus y afférent pourra s'opérer en deux étapes. La BCDC, a-t-il dit, va premièrement migrer vers la plate-forme Equity avant la fusion proprement dite censée aboutir à la création d'une seule banque. « Cette nouvelle banque Equity-BCDC disposera d'un capital total de l'ordre de 200 millions de dollars avec un total actif de 2 milliards 500 millions de dollars avec la capacité de prêter à une entreprise à hauteur de 50 millions de dollars », a indiqué Dr James Mwange. Revendiquant près de 30% des parts du marché en interne, la nouvelle banque en gestation, a-t-il ajouté, va peser sur l'économie nationale et saura répondre aux besoins de grandes entreprises.

Dans ses projections sur les cinq prochaines années, la nouvelle banque compte avoir 5 millions de comptes bancaires, ce qui va nécessiter un accroissement d'effectifs, d'autant plus que beaucoup des gens auront accès à son service financier. Outre les entreprises, Equity Bank-BCDC va financer le secteur agricole et les PME. Convaincu du rôle capital que la nouvelle banque va jouer dans l'économie de la RDC, Dr James Mwange a indiqué qu'elle pourra aussi faciliter le commerce transfrontalier entre les Etats de l'Afrique de l'Est et du centre. A tout prendre, l'alliance Equity Bank-BCDC est un atout qui devra jouer en faveur de l'avenir glorieux que les deux institutions financières pensent bâtir, quitte à se positionner comme le leader du secteur bancaire en RDC.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.