Madagascar: Poursuite judiciaire - Un ancien DG de l'APIPA traduit devant le PAC

D'anciens hauts responsables au sein de l'administration accusés de corruption n'échappent pas aux affaires brûlantes mises à nu après l'exercice de leur fonction.

Parmi les dossiers en cours de traitement au niveau du Pôle anti-corruption (PAC) figure le nom d'un ancien directeur général de l'Autorité pour la protection contre les inondations de la plaine d'Antananarivo (APIPA). « Le procès se tiendra vendredi. Favoritisme et blanchiment de capitaux seraient les charges d'inculpation qui pèsent contre cette personnalité », indique une source avisée.

Le procès ouvert contre d'anciens responsables jugés devant le PAC est en principe entaché de cas de corruption et des infractions liées. Entendre leur identité épinglée dans la poursuite judiciaire ne semble plus un fait nouveau selon l'appréciation des observateurs. Nombreux sont les hautes personnalités du précédent pouvoir qui ont défilé devant le Bureau indépendant anticorruption à Ambohibao. La finalité de l'affaire s'est achevée par la suite aux 67 Ha.

Les affaires impliquant les gros poissons ne cessent d'enchaîner. Un ancien DG de la Jirama comparait également ce jour au PAC. Le dossier serait la suite du procès qui a été déjà traité depuis quelques années . Le favoritisme, la corruption et le détournement de fonds au sein de cette société d'état sont les charges retenues contre cet ancien DG.

La troisième session du PAC a débuté lundi et sera clôturée le 11 décembre. De nombreuses affaires entrant dans la compétence de la juridiction anti-corruption sont examinées et s'affichent déjà dans l'enrôlement d'audience.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.