Sénégal: 34ème réunion plénière de la commission technique du GIABA

Mbour — La 34ème réunion plénière de la commission technique du Groupe intergouvernemental d'action contre le blanchiment d'argent en Afrique de l'Ouest (GIABA) a démarré ce mercredi à Somone (Mbour, ouest), par visioconférence et en présentiel, a appris l'APS.

La cérémonie officielle de cette réunion plénière, prévue le 10 décembre prochain, sera présidée par le ministre des Finances du Sénégal.

Siégeant deux fois par an, les réunions plénières qui vont se tenir jusqu'au 11 décembre visent à favoriser des discussions entre techniciens des Etats-membres autour des menaces et défis liés à la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT) dans la région.

Elles permettent également à ces Etats d'aborder les "questions pertinentes" nécessitant une "approche concertée et harmonisée" dans la mise en œuvre effective des mesures de LBC/FT, explique-t-on dans un communiqué transmis à l'APS.

En tant que plateforme de partage d'expériences, les sessions plénières sont aussi des opportunités pour établir des partenariats entre experts, représentants des Etats-membres, partenaires techniques et observateurs dans le cadre de la lutte, ajoute la même source.

En raison de la pandémie de la Covid-19, la réunion du Groupe de travail sur "les risques, tendances et méthodes (RTMG)" s'est entièrement en visioconférence, ce mercredi.

Les réunions du Groupe de travail sur l'évaluation et la conformité (GEC), le Forum à huis clos des Cellules de renseignements financiers (CRF) et la réunion plénière de la commission technique devraient se dérouler en présentiel et en visioconférence.

Il sera question au cours de cette 34ème session, du rapport du second cycle d'évaluation mutuelle de la République de Sierra Leone. Le GEC examinera également les rapports de suivi du premier cycle d'évaluation mutuelle des Etats membres comme les Comores, le Libéria et la Guinée.

"Les processus et procédures de l'évaluation mutuelle et de suivi ont pour but d'évaluer la mise en œuvre et l'efficacité des lois, réglementations ou autres mesures requises par les critères fondamentaux et permettent de vérifier aussi si toutes les mesures nécessaires ont été pleinement et convenablement mises en œuvre", précise le communiqué du GIABA.

Ils visent également à aider les Etats membres à combler les lacunes identifiées dans leur dispositif de LBC/FT afin d'assurer la conformité et l'efficacité avec les standards internationaux.

Sont également inscrits à l'agenda de cette 34ème rencontre, les réunions du Groupe de travail sur les RTMG, le Forum régional à huis clos des CRF, la présentation sommaire du rapport d'activités du DG du GIABA, les points d'information sur la procédure de gouvernance et sur les statuts révisés du GIABA, poursuit le texte qui fait savoir que la cérémonie d'ouverture de la 34ème Plénière.

La 22ème réunion du Comité ministériel de l'institution se tiendra, quant à elle, le 12 décembre et sera l'occasion pour les ministres d'examiner, entre autres, le Rapport d'activités sommaire du DG du GIABA.

Le président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi BROU et Marcus Pleyer, président du Groupe d'action financière international (GAFI) sont attendus à ces activités.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.