Cote d'Ivoire: Journée internationale des personnes handicapées - Déclaration du gouvernement relative à la 28e édition de la Jmph célébrée jeudi

2 Décembre 2020

Chers compatriotes,

A l'instar des pays du monde entier, la Côte d'Ivoire célèbre ce jeudi 3 décembre 2020, la Journée internationale des personnes handicapées (Jiph). Cette journée instituée depuis le 14 octobre 1992 par la résolution 47/3 de l'ONU, vise à protéger et à promouvoir les droits des personnes en situation de handicap dans tous les domaines de la vie sociale. Il s'agit pour les États parties, de jeter un regard rétrospectif sur les activités menées en faveur de cette catégorie de personnes confrontées à de nombreuses difficultés dues aux regards négatifs des communautés et des préjugés sociaux.

Selon les données de l'Organisation mondiale de la santé (Oms) et de la Banque mondiale, 15% de la population mondiale est en situation de handicap. Soit environ un milliard de personnes. En Côte d'Ivoire, ce nombre est estimé à environ 453 453 selon le Recensement Général de la Population et de l'Habitat (RGPH) de 2014. L'ampleur du phénomène invite chaque État à prendre des mesures appropriées pour favoriser la participation de ces personnes vulnérables à la vie sociale.

Cette année, la crise sanitaire due à la covid-19 n'a épargné aucun État. Elle a rendu encore plus difficile la situation déjà précaire des personnes en situation de handicap, en réduisant leur mobilité et leur capacité à faire face à leurs charges quotidiennes. Conscient de cette réalité, l'ONU a choisi à dessein, cette année, le thème suivant : « Reconstruire en mieux - vers un monde post-covid-19 accessible, inclusif et durable ».

La Côte d'Ivoire, notre pays pour sa part, a pris des mesures appropriées pour accompagner les populations en général et particulièrement les personnes vulnérables dans le cadre d'un plan de riposte gouvernementale à la covid-19.

En effet, bénéficiaires du fonds de solidarité mis en place, ce sont plus de 5000 Personnes en situation de handicap qui ont pu bénéficier d'appui en matériel de protection ainsi qu'en vivre et en non-vivre. Des efforts dans ce domaine se poursuivent.

Chers compatriotes,

La célébration de la 28e Journée Internationale des Personnes Handicapées, m'offre aussi l'occasion de rappeler les actions menées par le gouvernement en faveur des personnes en situation de handicap. C'est le cas en matière d'éducation où le projet d'école inclusive débuté depuis 2013 en collaboration avec les ministères en charge de l'éducation nationale et de l'enfant, vient renforcer le dispositif institutionnel existant.

A ce jour, près de 500 enfants handicapés sensoriels dans 13 régions ont pu avoir accès à l'école ordinaire grâce à ce projet, qui va s'étendre progressivement à l'ensemble du territoire national.

En matière d'emploi, il faut rappeler que conformément à ses engagements internationaux, la Côte d'Ivoire par le biais du gouvernement a autorisé le recrutement de 200 personnes handicapées à la Fonction Publique au titre de l'année 2020.

A ce jour, à travers ce dispositif un peu plus de 1500 personnes en situation de handicap bénéficient d'emploi décent et stable. Enfin en matière d'assistance sociale, il est bon de rappeler le numéro vert 142 « Allo handicap » ouvert au profit des usagers pour signaler tout abus ou situation de détresse.

Comme vous le constatez, l'État de Côte d'Ivoire ne ménage aucun effort, pour assurer l'insertion sociale des personnes en situation de handicap. Des avancées notables sont donc à saluer dans un contexte socio-économique mondial difficile. Cela dit, beaucoup reste encore à faire, et c'est tous ensemble que nous réussirons à relever tous les défis que nous impose l'évolution du monde.

C'est par cette note d'espérance que je souhaite à toutes et à tous une excellente commémoration de la Journée Internationale des Personnes Handicapées (JIPH).

Je vous remercie.

Pascal Kouakou Abinan, ministre de l'Emploi et de la Protection sociale

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.