Ile Maurice: Meurtre de la policière Dimple Raghoo - Elle voulait être transférée de l'ADSU

3 Décembre 2020

Une semaine s'est écoulée depuis que la policière Dimple Raghoo a trouvé la mort sur l'aire de stationnement du Bo' Vallon Shopping Mall alors qu'elle était en mission commandée pour l'Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de Mahébourg. Pour ses cinq sœurs, la vie ne sera plus jamais comme avant. Elles sont déboussolées.

Ainsi, Chaya Juggernauth déclare avoir repris le travail «avec beaucoup de difficulté. Une autre de nos sœurs qui se rendait au bureau, n'a pas tenu le coup et a dû rebrousser chemin. Sachant qu'elle ne serait pas en mesure de travailler de sitôt, elle a fait une demande de congés. Quant aux autres, elles sont toujours à Grand-Port où il y aura une prière en hommage à Dimple.»

Selon nos informations, depuis plus de trois mois, Dimple Raghoo avait demandé sa mutation dans une autre unité de la police mais sa demande n'a pas été considérée. Chaya Juggernauth était au courant. «Je sais qu'elle avait demandé son transfert mais sa demande est restée sans réponse. Elle voulait se familiariser avec les autres unités de la police après neuf ans à l'ADSU et quatre ans dans un poste.»

Le Deputy Commissionner of Police, Choolun Bhojoo, a aussi eu ouïe dire de cette demande de mutation de la défunte policière. «Il faudra vérifier s'il y a eu une demande en ce sens et où elle se trouve.» Quant au collègue de Dimple Raghoo, Benoît Arlanda, blessé lors de la même opération, il n'a toujours pas repris le travail.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.