Madagascar: Sécurité et santé au travail - Des travailleurs formés et informés

L'atelier de formation/information s'est déroulé à Antaninarenina.

Une trentaine de travailleurs issus du secteur formel et informel des chaînes d'approvisionnement du textile et de la construction renforcent actuellement leur capacité en matière de sécurité et santé au travail.

L'initiative est signée Conférence des Travailleurs de Madagascar (CTM) et appuyée par l'Organisation Internationale du Travail (OIT). Menée dans le cadre du projet VZF (Fonds Vision Zéro), l'initiative consiste à informer et former une trentaine de travailleurs issus des chaînes d'approvisionnement du textile et de la construction sur la sécurité et la santé au travail. Ce, afin de renforcer leurs connaissances en matière de prévention, de réduction des risques sanitaires liés au travail dans le cadre de la Covid-19.

A cet effet, la démarche entend garantir la santé des travailleurs de tous les secteurs touchés et mettre en place des mesures pérennes afin de faire face aux futures crises sanitaires. Différentes thématiques seront abordées durant les trois jours de formation/information. Techniciens de l'inspection du travail via la Task-Force SST, médecins des services médicaux du travail et spécialistes de l'OIT se relaient afin de donner aux participants les outils nécessaires devant leur permettre de mieux appréhender le principe de sécurité et santé au travail. Il conviendrait également de noter que les thématiques en question concernent les généralités du concept sécurité et santé au travail ou encore l'élaboration du plan de travail de la CTM.

Vigilance. Etant de mise, l'initiative sera dupliquée dans d'autres régions du pays. A savoir : Atsinanana, Vakinankaratra et Analamanga. Dans cette optique, la formation/information se veut être une opportunité face à une épidémie de Covid-19 qui persiste dans la Grande Île. Il conviendrait, en effet, de noter que la maladie continue de sévir dans le pays avec un mode de transmission communautaire.

D'autant plus que l'on constate actuellement un relâchement plutôt général sur le respect des gestes barrières, dont le port systématique du masque. Ainsi, l'initiative menée par la CTM, en partenariat avec l'OIT, se veut être une interpellation sur la nécessité de redoubler de vigilance en milieu du travail. Ainsi, l'idée est de « contenir l'extension de la pandémie tout en faisant face à ses contrecoups économiques et sociaux ».

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.