Cameroun: CAN U20 de volleyball dames - Pas de relâchement

Rendus à la troisième phase de leur programme d'entraînement, les U20 alternent entre préparation tactique et rencontres amicales avec les clubs locaux.

Exercices physiques et tactiques sont au centre de la préparation de l'équipe nationale Juniors dames de volleyball du Cameroun. Rendues à la troisième phase de leur programme d'entraînement, en prélude au Championnat d'Afrique des nations de la catégorie prévu en principe du 4 au 13 décembre 2020 en Ouganda, les joeuses n'affichent aucune blessure. Pour l'instant, 22 volleyeuses sont en stage au gymnase de l'Ecole nationale supérieure des Travaux publics de Yaoundé. Elles ont droit au quotidien à une préparation physique générale, puis s'en suit une autre séance, spécifique, cette fois-là. Ces différentes étapes sont ponctuées par des matchs amicaux livrés toutes les semaines contre les clubs locaux ou les sélections nationales des U23 et U17 qui sont également en stage.

En ce qui concerne le départ pour Kampala en Ouganda, pays hôte du Championnat d'Afrique des nations, aucune date n'est encore arrêtée. La communication du nouvel exécutif de la Confédération africaine de volleyball (CAVB) demeure attendue, renseigne-t-on du côté de la Fecavolley. « La compétition était censée commencer le 4 décembre, mais compte tenu du fait qu'il y a eu renouvèlement de l'exécutif au sein de cette institution (CAVB), le programme a subi des modifications. Il est question pour le bureau exécutif nouvellement élu de prendre fonction. C'est après cette étape que les responsables communiqueront sur le calendrier des compétitions », a-t-on appris de la Fédération camerounaise de volleyball. Cette communication de la CAVB conditionne également l'établissement du plan de vol des 14 joueuses qui feront le déplacement pour Kampala. Au terme de cette compétition, les finalistes du Championnat d'Afrique des Nations vont s'envoler pour les Pays-Bas et la Belgique, hôte du Championnat du monde en 2021.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.