Gabon: Présentation des condoléances de l'ancien président du Ghana

3 Décembre 2020

Au courant de la semaine écoulée, SE Abdelaziz Branly Oupolo, Consul Général du Gabon à Djeddah, a paraphé au nom du Gabon, le livre de condoléances ouvert par le Consulat Général du Ghana en Arabie Saoudite suite au décès de Jerry John Rawlings, ancien président de la république ghanéenne, survenu le 12 novembre 2020 à Accra.

« C'est avec une immense tristesse que nous avons appris la nouvelle du décès de l'ancien président de la République du Ghana, Monsieur Rawlings, survenu en milieu du mois de novembre à Accra. En cette douloureuse circonstance, j'ai tenu à exprimer au peuple ghanéen, au nom du Gabon par son Consulat Général, au nom du corps diplomatique, ainsi qu'en mon nom personnel, mes sincères condoléances », a exprimé Excellence Abdelaziz Branly, Consul Général du Gabon à Djeddah.

Un recueil de condoléances a été ouvert au Consulat Général du Ghana en terre saoudienne. A cet effet, le Consul Général du Gabon, par ailleurs Doyen du Groupe Africain, a tenu à signer le registre de condoléances ouvert par les hauts représentants ghanéens accrédités, suite au décès de leur ancien président, « au nom de la fraternité bilatérale » liée entre ces deux pays amis.

Aux côtés de ses homologues du Ghana et du Mali, le Consul Général du Gabon à Djeddah n'a pas manqué de faire l'éloge sur l'illustre disparu : « Le président Jerry Rawlings est un modèle de démocratie en Afrique, son parcours politique est d'ailleurs une preuve. Homme d'état et considéré comme défenseur des pauvres, il a fait de la corruption son champ de bataille », a-t-il ajouté.

À toute fin utile, l'ancien président de la République du Ghana, Jerry John Rawlings, né le 22 juin 1947 à Accra, à été l'envoyé spécial de l'union africaine dans les négociations de stabilité et de paix en Somalie en 1991. Salon l'union Africains l'ancien président du Ghana était le seul capable de susciter plus d'intérêt pour la situation en Somalie ou beaucoup ont échoué.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.