Sénégal: La Gendarmerie nationale annonce une réorganisation de ses services dans le sud

Ziguinchor — La Gendarmerie nationale va restructurer ses services dans le sud du pays pour s'adapter aux défis sécuritaires et faciliter la "normalisation" de la Casamance, a déclaré jeudi le général Jean-Baptiste Tine, son haut commandant et directeur de la justice militaire.

"Nous avons de nouvelles orientations dans l'organisation de la Gendarmerie, dans le sud du pays. Nous allons procéder à une départementalisation (... ) La légion sud, dont le siège est à Ziguinchor, va être amputée de Kolda, qui aura sa propre légion", a-t-il précisé lors d'une conférence de presse à Ziguinchor.

En compagnie des généraux Moussa Fall, le commandant de la Gendarmerie territoriale, et d'Amadou Ousmane Ba, le commandant de la légion sud, Jean-Baptiste Tine a parlé de la nécessité de "remobiliser les troupes dans le cadre du processus de retour à la normalisation de la Casamance".

"Nous avons deux unités dans la commune de Ziguinchor. L'une d'elles va être déployée à Cap-Skirring. Nous allons aussi créer des brigades à Nyassia et Niaguis, et deux commandements à Oussouye et Bignona, pour mieux rapprocher les brigades de leur circonscription", a-t-il indiqué.

"Il s'agit d'élever le niveau de représentation de la Gendarmerie (... ) Désormais, le préfet doit avoir comme interlocuteur un capitaine", a expliqué le haut commandant de la Gendarmerie nationale.

Pour y arriver, a-t-il ajouté, "il nous faut beaucoup plus de gendarmes au mètre carré".

"Au lieu d'avoir des brigades départementales, nous aurons des brigades d'arrondissement", a-t-il rappelé, parlant de la subdivision actuelle de la Gendarmerie nationale.

Le général Jean-Baptiste Tine a signalé des manquements, concernant les moyens mis à la disposition de la légion Sud et a promis d'apporter les "correctifs nécessaires en rénovant (... ) les bâtiments de la compagnie de gendarmerie et le parc automobile".

Il a effectué plusieurs visites dans les collectivités territoriales de la région de Ziguinchor durant ces derniers jours. Il a rendu visite aux autorités administratives, aux chefs religieux et coutumiers, dont les rois d'Oussouye, d'Essaout, de Kanioutt et de Djicomel.

"Notre objectif est de nous rapprocher de toutes couches de la population, dans le cadre d'une coopération et d'un partenariat dynamique", a ajouté le patron de la Gendarmerie nationale.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.