Togo: Une locataire et ses enfants expulsés pour avoir soutenu la candidature de Nana Akufo Addo

3 Décembre 2020

Il n'y a pas qu'au Togo que les élections font des frustrés. Au Ghana voisin, c'est un propriétaire de maison et son locataire qui se sont offerts en spectacle à cause du processus électoral en cours.

D'après nos confrères de Icilome, c'est « une affaire qui défraie la chronique auprès des internautes qui ne cessent de publier des commentaires de toutes sortes sur la toile. Un propriétaire de maison au Ghana, expulse sa locataire pour n'avoir pas soutenu le parti dont il est membre pendant la campagne ».

En fait, le propriétaire de maison, militant du National Democratic Congress (NDC), aurait souhaité voir sa locataire soutenir le même parti que lui.

Mais fort malheureusement, le locataire faisant foi en la démocratie en marche dans le pays, a plutôt soutenu le président Nana Akufo Addo du New Patriotic Party (NPP), pour son deuxième mandat.

Entrant ainsi en conflit avec les recommandions du monsieur (le propriétaire) qui décida d'expulser la dame et ses enfants avec leurs effets. Le dé est jeté, et difficile de le rappeler.

Toute tentative pour amener le propriétaire de maison à changer d'avis a été vaine, puisque l'homme se veut catégorique d'après les propos rapportés par des témoins : « J'ai construit cette maison avec l'argent que j'ai eu du NDC, donc si vous ne votez pas pour le NDC, faites vos affaires et quittez ma maison. J'ai dit de voter pour le NDC et si vous ne votez pas pour le NDC, déménagez ».

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.