Togo: Adédzé va frapper fort !

3 Décembre 2020

C'est ce que l'on peut retenir d'un communiqué émanant de son ministère et en date du 1er Décembre 2020. D'après les termes de ce document, il vient dans un premier temps porter à la connaissance des importateurs, distributeurs et revendeurs de sachets plastiques, que par arrêté interministériel N°00/MCILDSTPCL/MEF/MAPAH, du 17 juillet 2020 portant déclaration préalable d'importation et de commercialisation des produits sensibles au Togo, l'importation et la commercialisation des produits sensibles sont soumises à une déclaration préalable ».

Dans sa suite, le document qui invite toute personne qui désire entreprendre l'importation de sachets plastiques à se plier aux formalités administratives afin de se conformer aux dispositifs légaux en vigueur au Togo, en prenant attache avec le Secrétariat technique du ministère du Commerce, de l'industrie et de consommation locale, averti d'une chose : « Tout contrevenant s'expose aux sanctions prévues par les textes en vigueur ».

Il est à noter que depuis plusieurs années déjà, le secteur de la commercialisation des sachets plastiques souffrent de respect des textes et réglementations en vigueur.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.