Afrique de l'Ouest: Le Président de la Commission de la CEDEAO salue les efforts de la Gambie dans la lutte contre la Covid-19

3 Décembre 2020

Le Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest, son Excellence Mr Jean-Claude Kassi Brou, a loué les efforts de la Gambie dans la lutte contre le covid-19. Il a déclaré qu'il y a une nette amélioration de la situation sanitaire.

Lors d'une déclaration à la presse suite à une réunion avec le Président Barrow au Palais Présidentiel ce mardi, le Président de la Commission de la CEDEAO a applaudi les efforts entrepris par le gouvernement dans sa lutte contre la maladie.

Mr Brou était à la tête d'une délégation de la CEDEAO pour une visite de trois jours en Gambie dans le cadre des consultations avec la Gambie sur les sujets d'intérêts communs.

Covid-19

" Nous sommes très satisfaits de la situation sanitaire en Gambie. Nous avons observé que grâce aux mesures mises en place par les autorités, la situation sanitaire a connu une nette amélioration et nous avons félicité les autorités pour l'excellent travail accompli. Nous suivons et faisons une analyse de la situation au niveau régional."

L'Economie

" Nous avons également discuté de l'impact sur l'économie. Le gouvernement a pris des mesures pour redynamiser les secteurs touchés à l'instar d'un grand nombre de pays de la CEDEAO dont plusieurs secteurs de l'économie et de la société ont été touchés par la pandémie. Nous sommes donc très satisfaits des mesures déjà prises par le gouvernement, qu'elle met en place quotidiennement. Nous sommes confiants qu'elles permettront à l'économie de continuer sur le bon chemin de la croissance. Cela est de bonne augure pour la Gambie et la CEDEAO."

Le Projet de Constitution

Le chef de la délégation a déclaré qu'ils ont eu des discussions sur les importantes réformes actuellement en cours en Gambie, en particulier sur le projet d'une nouvelle constitution qui a été rejeté. Il a qualifié ce projet de 'très important'. Il a révélé que la Commission a été informée de la situation concernant la constitution à l'Assemblée Nationale ainsi que des mesures adoptées par les autorités en vue de garantir la bonne marche du processus.

"La CEDEAO est bien sur déterminée à apporter son soutien, son aide et encouragement aux autorités car une constitution qui bénéficie du soutien de la majorité des Gambiens sera le fondement garantissant le développement tant économique et social que culturel, politique et humain."

Il a une fois encore mis l'accent sur l'engagement de la CEDEAO à soutenir les efforts du gouvernement en vue de persévérer dans le processus.

ECOMIG

"Nos forces de l'ECOMIG sont dans le pays depuis trois ans et nous sommes bien sur ravis d'apprendre que les autorités sont satisfaites du travail qu'elles ont accompli. Elles avaient pour objectif de maintenir la paix et la sécurité dans le pays tout en renforçant les reformes dans le secteur de la sécurité, et ce, à travers la formation et le soutien aux Forces Armées de la Gambie."

Il a également exprimé sa satisfaction concernant le prolongement du mandat de l'ECOMIG par les Chefs d'Etats de la CEDEAO lors du meeting tenu à Niamey au Niger en Septembre.

Il a parlé de la possibilité pour l'ECOMIG de participer au processus de transformation des Forces Armées de la Gambie. Les discussions, a-t-il affirmé, sont en cours en ce moment.

La CEDEAO, il a déclaré, suit et examine de près les développements à la Commission Vérité, Réconciliation et Réparations (TRRC) et se tient prêt à soutenir les autorités dans le processus.

A La Une: Gambie

Plus de: The Point

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.