Soudan: Le Parlement arabe appelle à retirer le Soudan de la liste de terrorisme

Le Caire Khartoum — Le Président du Parlement arabe, Son Excellence Adel bin Abdulrahman Al-Asoumi, a appelé à la nécessité d'un engagement à mettre en œuvre la décision de retirer le nom de la République du Soudan de la liste des pays parrainant le terrorisme à la date indiquée pour cela, qui est le onzième de décembre 2020, en vue du retour du Soudan à entreprendre Son rôle actif et mérité sur les arènes arabe et africaine et son retour à sa place naturelle au sein de la communauté internationale.

Le Président du Parlement arabe a exprimé son rejet total des tentatives faites par certains d'utiliser de mauvais prétextes pour reporter la mise en œuvre de cette décision à la date spécifiée, soulignant l'importance d'alléger les souffrances de longue date du peuple soudanais frère pendant de longues années d'isolement politique et économique, et de supporter les graves conséquences de l'inclusion du Soudan sur la liste des pays parrainant le terrorisme.

Le Président du Parlement arabe a appelé au réexamen de ces décisions à l'avenir, car seuls les peuples qui n'ont aucun lien ou une responsabilité minimale dans la prise de telles décisions en subissent les conséquences négatives et les effets destructeurs.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.