Togo: Réconcilier et coopérer

3 Décembre 2020

Réconcilier la population avec son armée, sa police et sa gendarmerie, une tâche à laquelle les pouvoirs publics s'attèlent. Il faut créer les fondements nécessaires à une collaboration.

Une réunion s'est ouverte jeudi à Lomé. Elle regroupe des militaires et des civil de la région Maritime. Ces échanges doivent permettre 'de bâtir une cohésion et de créer un climat de convivialité', expliquent les organisateurs.

'Les forces de défense et de sécurité ont pour mission d'assurer la protection de nos populations. Ces rencontres d'échange seront soldées de recommandations visant à améliorer les rapports entre les forces de sécurité et la population' a déclaré Damehane Yark, le ministre de la Sécurité.

Les griefs à l'endroit des forces de l'ordre sont nombreux. Justifiés parfois, mais pas tout le temps.

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.