Congo-Kinshasa: Boma - Ilunga Ilunkamba a échangé avec les Notables et Opérateurs économiques

Faisant d'une pierre, deux coups, le Premier ministre Ilunga Ilunkamba qui était dans la ville de Boma pour présider la cérémonie officielle de réception de la nouvelle drague de la Congolaise des Voies Maritimes (CVM), en a profité pour échanger sur place avec quelques acteurs socioprofessionnels.

Il s'agissait de Notables de la province du Kongo Central, des Opérateurs Economiques et même du Conseil d'Administration de la CVM, bénéficiaire de la drague « MANZANILLO 2 », acquise sur fonds propres du Gouvernement Central.

La délégation de cette entreprise du Portefeuille était conduite par la Présidente du Conseil d'Administration, Marie Madeleine Mienze, qui a salué le geste posé par le Chef du Gouvernement Central Ilunga Ilunkamba.

Selon Mme Mienze, la CVM s'occupe de l'entretien du bief maritime, c'est-à-dire qui procède au dragage pour enlever le trop plein de sable qui réduit la profondeur dans les cours d'eau. "Aujourd'hui, c'est grâce à l'apport du Gouvernement que conduit le Premier ministre Ilunga qui s'est impliqué pour que nous ayons cette drague depuis 30 ans [... ] Même s'il y a eu des discours à côté, nous ne pouvions que le remercier".

Elle a, cependant, noté qu'il s'agit d'une drague de très haute technicité qui nécessite de ce fait le renforcement de capacités des matelots de la CVM, et un peu plus de connaissance en informatique étant donné que ce nouveau bijou doté par le Gouvernement est entièrement électronique.

Du côté de la FEC, la Fédération des Entreprises du Congo/Section Kongo Central, son Vice-Président, Michel Samba a saisi l'occasion de la présence du Premier Ministre Ilunga Ilunkamba à Boma pour poser les problèmes liés à la polémique sur les Ports Privés dont les responsables sont, selon lui, faussement accusés alors que ces opérateurs économiques contribuent à la croissance économique par le paiement des taxes et autres redevances dues à l'Etat Congolais.

Voilà pourquoi, souligne Michel Samba, les Opérateurs Economiques du Kongo Central font l'objet de harcèlement.

Toutefois, les Opérateurs économiques du Kongo Central remercient le Chef du Gouvernement Central pour son implication dans l'acquisition de la nouvelle drague « MANZANILLO 2 » qui va, à coup sûr, relancer la production des recettes nationales

Dans la foulée, le PM Ilunga Ilunkamba a également reçu en audience la délégation des Chefs Coutumiers du Kongo Central conduite par son Président, Malele Panzu Malonga venue soumettre au Chef du Gouvernement Central quelques difficultés de la Province inscrites dans leur mémorandum.

Les Autorités traditionnelles du Kongo Central ont, pour leur part, salué l'implication du Premier Ministre Ilunga Ilunkamba dans l'acquisition de la nouvelle drague, avec un clin d'œil à l'Autorité Morale du FCC, Joseph Kabila qui a favorisé la passation pacifique et civilisée du pouvoir au sommet de l'Etat Congolais avec son successeur, le Président de la République Félix Tshisekedi.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.