Algérie: Construction automobile - Le traitement des dossiers se déroule selon le cahier des charges

Alger — Le ministère de l'Industrie a indiqué jeudi dans un communiqué que l'opération de traitement des dossiers relatifs à la construction automobile se déroule conformément au décret exécutif fixant les conditions et les modalités d'exercice de l'activité, apportant un démenti catégorique aux informations faisant état de prétendues modifications des dispositions de ce texte.

Réagissant à une information parue sur un quotidien national dans son édition de jeudi 3 décembre, intitulée " Changement attendu dans la fabrication automobile" et faisant état d'"une modification prochaine du cahier des charges lié à la fabrication de véhicule", le ministère de l'Industrie a démenti catégoriquement le contenu de cette information.

"Il appartient à la presse nationale de ne pas distiller des informations sans sources ni fondements, de nature à s'inscrire dans les visées contrariés de parties cherchant toutes voies et moyens de voir leurs propres intérêts érigés en repères légaux et réglementaires de l'Etat, ce qui ne saurait exister à l'avenir", a tenu à préciser le ministère de l'Industrie.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.