Algérie: La prise en charge des monuments civilisationnels tributaire de la conjugaison des efforts de l'ensemble des acteurs

Alger — Le ministre du Tourisme, de l'Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou a affirmé jeudi à Alger que la prise en charge sérieuse de tous les monuments archéologiques, civilisationnels, culturels et historiques que recèle l'Algérie, "nécessite la conjugaison des efforts" de tous les acteurs pour en faire une source de croissance touristique et économique.

Répondant aux questions de deux députés lors d'une plénière de l'Assemblée populaire nationale (APN), sur l'exploitation des régions montagneuses de la wilaya de Jijel dans le domaine du tourisme et la bonne prise en charge de tous les monuments civilisationnels que dispose Alger, le ministre a mis en avant tout l'intérêt accordé par son secteur aux régions montagneuses et rurales pour en faire une destination touristique importante.

Dans ce cadre, il a mis l'accent sur la nécessité "d'intensifier et de coordonner l'action avec les différents secteurs concernés pour pouvoir exploiter les espaces naturels et les intégrer dans les circuits touristiques", notant à cet égard que "7 forêts d'une superficie de 257 hectares ont été programmées pour les doter de structures de détente et de loisir".

Le ministre a rappelé, dans ce sens, les zones naturelles riches qui se trouvent dans la région, appelant à l'impératif de les exploiter en vue de réaliser des projets touristiques, dont les communes de Texenna et Belhadef à El Milia et Chekfa, Djemila, El Aouana et Ziama Mansouriah.

Il a annoncé, à cet effet, la réalisation d'un projet touristique important dans le cadre d'une convention de coordination conclue entre son secteur et la Conservation des forêts, mettant en avant les sites naturels de la wilaya de Jijel, dont le Parc national de Taza à Ziama Mansouriah.

M. Hamidou a affirmé, par ailleurs, que la prise en charge des monuments civilisationnels de la capitale exige la conjugaison et la coordination des efforts de tous les secteurs concernés, soulignant la consécration de fonds pour la modernisation des anciennes cités, à l'instar de la Casbah, Bab el Oued, la baie d'Alger et Belouizdad.

Le ministre a affiché également sa détermination à introduire les différents monuments civilisationnels, culturels et historiques aux créneaux et aux supports touristiques avec la participation des agences touristique, dont Dar Soltane, Place des Martyrs, Palais des Raïs, Dar Abdelatif et autres monuments.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.