Algérie: Toutes les questions écrites adressées aux ministres reçoivent des réponses

Alger — Toutes les questions écrites adressées aux ministres des différents secteurs par les membres de l'Assemblée populaire nationale (APN) reçoivent des réponses malgré leur accumulation, faute de réception dans les délais impartis, a indiqué jeudi à Alger la ministre des Relations avec le Parlement, Bessma Azouar.

Lors d'une plénière à l'APN, Mme Azouar, qui répondait à la question d'un député sur les raisons du retard des réponses aux questions écrites adressées aux ministres, a précisé que "les questions n'étant pas reçues dans les délais impartis, il est impossible d'y répondre dans le bref délai d'un (1) mois".

Mme Azouar a assuré, à cet égard, que "les ministres des différents secteurs s'emploient à répondre, après étude, aux différentes questions qui leur sont adressées malgré leur accumulation, parfois, et en dépit de cette faille juridique".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.