Gabon: Gros Bouquet 1 - En tête des prix de" African Code Challenge Gabon 2020"

4 Décembre 2020

"Tout est bien qui finit bien" a conclu Fabrice Ntchango, à l'occasion de la cérémonie de remise de prix de la première édition de l'African Code Challenge Gabon 2020. Une compétition qui a vu les élèves de l'école conventionnée du Gros Bouquet 1 s'illustrer à travers l'application "Scrash" dédiée à l'initiation au codage pour un enfant.

« Ce fût une expérience enrichissante et nous souhaitons vivement que cette compétition se poursuive pour la prochaine édition » a déclaré Nathalie Rolland, Directrice EPC Gros Bouquet 1. En partenariat avec Akewa Accélérateur, l'école conventionnée du Gros Bouquet 1 a accueilli cette initiative de l'intégrateur de logiciel "SAP et de Africa Code Week". Le concours African Code Challenge vient de connaître son dénouement en terre gabonaise après prêt d'un mois de vive compétition. A l'issue de celle-ci, c'est le jeune Harron Effa qui a remporté le prix "E-boga Tech", décerné au premier cette compétition internationale. Deux autres groupes ont été récompensés. Les autres lauréats ont successivement remporté les prix E-Mwana Tech et Akewa Digital Kids.

Élève en classe de 5ème année, Harron Effa a présenté le projet de création d'une école « éco-digitale », qui permet d'utiliser le digital pour améliorer l'apprentissage dans un cadre environnemental propre et sain. À cet effet, le projet compte impacter deux problèmes majeurs à savoir l'optimisation du numérique en milieu scolaire et la promotion des objectifs développement durable.

« Ce premier prix que je viens de remporter prouve que notre école est un excellent centre d'encadrement et que la formation donnée par les coaches de Akewa Accélérateur est de qualité et que nous avons toutes nos chances de remporter le challenge au niveau international », s'est réjoui le jeune Kenzo Mbélé. Selon lui, son deuxième prix démontre que l'école conventionnée du Gros Bouquet 1 regorge des élèves qui sont porteurs d'idées et de talents.

« Ceci est un exemple et toutes les autres écoles doivent suivre cet exemple pour permettre aux enfants gabonais de se hisser sur les standards internationaux », prône Fabrice Ntchango. Avant d'ajouter : « Le Gabon est un pays qui doit miser sur l'environnement, sur le numérique et sur l'éducation. Au sein de Akewa Accélérateur, nous l'avons bien compris, en mettant en place une unité basée sur l'éducation numérique et dont l'idée est de former les enfants et de les accompagner à trouver des solutions de l'environnement et le développement durable ».

Pour Charlène Mouboulou, Directrice de la communication de Akewa Accélérateur, « l'innovation technologique est une niche car elle regorge une énergie créatrice et forte de par la diversité des idées entrepreneuriales ».

Cette cérémonie de remise des prix de l'African Code Challenge aux élève, est aussi une occasion de lancer le processus conduisant à la signature de convention cadre entre l'école publique conventionnée1 et Akewa Accélérateur.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.