Congo-Kinshasa: Covid-19 - SANRU offre des équipements de protection et denrées alimentaires aux détenus

Deux semaines après la remise des équipements de protection individuelle contre la COVID-19 aux centres de santé de Kintambo et de la commune de Bandalungwa, cette fois-ci, dans le cadre du projet BOMOYI financé par l'agence de la coopération Suédoise et l'appui de la banque mondiale, l'asbl SANRU a offert aux détenus du centre pénitentiaire de Makala ainsi que ceux de la prison militaire de Ndolo, des équipements de protection individuelle et des denrées alimentaires, question non seulement de les aider à se protéger contre la pandémie à COVID-19, mais aussi de les aider à tenir bon humainement parlant.

Ces deux activités de santé se sont déroulées en présence du Conseiller Technique de l'Asbl SANRU, Docteur Adrien N'siala, du Secrétaire général au ministère de la justice qui a représenté son ministre en déplacement, du représentant de l'ambassadeur suédois et de la CREC.

Ce don de l'ASBL SANRU envers les détenus du centre pénitentiaire de Makala et de la prison Militaire de Ndolo intervient au moment où le monde entier fait face à la deuxième vague virulente de la COVID-19. Docteur Ntumba de la CREC a tenu à remercier l'ambassade de la Suède en RDC pour ce bon projet, mais aussi SANRU qui est plus que jamais au chevet de la population. « Les détenus constituent une frange de la population, ils ne doivent pas être négligés. Acceptons d'observer les mesures barrières car la deuxième vague de la COVID-19 est virulente. Faisons un effort pour s'approprier la communication de risque», a-t-elle renseigné lors de son mot de circonstance. Pour sa part, le Secrétaire général à la justice n'a pas manqué de saluer ce don qui intervient à point nommé. «Ce don intervient au moment où le pays fait face à la deuxième phase de contamination du Coronavirus. J'en appelle aux responsables de la prison de Makala et de Ndolo d'en faire un bon usage et d'éveiller à la répartition rationnelle et équitable», a déclaré le secrétaire général à la justice.

Le Directeur général de la prison centrale Makala a exprimé sa gratitude face à ce geste qui prouve à suffisance cette grande compassion pour les détenus.

Pour rappel, dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, SANRU asbl avait porté sa contribution dans le combat que mène la RDC face à cette pandémie mondiale, en offrant, mardi 17 novembre 2020, des équipements de protection individuelle aux centres de santé de Kintambo et de la commune de Bandalungwa. Ces équipements de protection individuelle constituent un maillon indispensable d'une riposte d'urgence efficace des pays au COVID-19. Et cela a été rendu possible grâce au Fonds mondial et dont un financement de la lutte contre le COVID-19 a été approuvé au travers d'une reprogrammation ou d'économies, ou encore du dispositif de riposte au COVID. A travers cette remise, les prestataires étaient appelés à n'en faire un bon usage dans le strict respect des gestes barrières.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.