Congo-Kinshasa: Assemblée nationale - Après son adoption, le budget 2021 transmis au Sénat

La plénière de ce jeudi 3 décembre 2020 était mémorable pour les élus nationaux, en général, et pour la Présidente Jeanine Mabunda, en particulier. Après son accident de circulation, la speaker de l'Assemblée nationale a signé son grand retour à l'hémicycle de palais du peuple, pour assurer la police de débat en rapport avec le projet de loi de finances 2021 qui était sous examen à la Chambre basse du parlement.

Avant d'entrée dans le vif du sujet, l'élue de Bumba a tenu à remercier ses collègues Députés, le personnel politique et administratif de l'Assemblée nationale de l'accueil chaleureux qui lui a été réservé après l'accident de circulation dont elle a été victime le mois dernier.

Parlant de l'examen du budget exercice 2021, la Présidente de l'Assemblée nationale s'est appesantie sur la nécessité d'œuvrer à la satisfaction des besoins sociaux de base de la population congolaise, véritable patron des élus nationaux. Et c'est dans la paix, l'unité et la concorde nationale que cette mission peut être accomplie.

Lors de sa présentation par un des membres du gouvernement à l'Assemblée nationale, le projet de budget 2021 en équilibre en dépenses et en recettes s'établit à environ 6,8 milliards USD. «Le vice-premier ministre, ministre du Budget a proposé le projet de Loi de finances contenant un budget présenté en équilibre en recettes et en dépenses à hauteur de CDF 14.247,5 milliards, soit près de USD 6,8 milliards. Ce budget dont l'adoption est proposée est dans la droite ligne de la préfiguration déjà adoptée par le Conseil des ministres, reflète les avis des membres du gouvernement sur les actions phares qu'ils entendent réaliser en 2021 », rapportait le compte rendu de la réunion de l'exécutif congolais.

Ce projet de budget 2021 est élaboré en phase avec le Fonds monétaire international (FMI) - qui avait exigé un budget « réaliste » - avec lequel la RDC envisage un programme formel au premier semestre 2021. Il est largement inférieur au budget initial 2020 (11 milliards USD) promulgué bien avant le début de la Covid-19 annoncée officiellement le 10 mars 2020, réduit par la suite de près de 31% par le Plan de trésorerie du ministre des Finances en février 2020 à cause de l'incapacité du gouvernement de mobiliser les fonds nécessaires. D'où, l'élaboration d'un projet de loi rectificatif de 5,7 milliards USD déposé début octobre 2020 et adopté au mois de Novembre dernier à l'Assemblée nationale.

Après un vif débat de rapport de la commission ECOFIN sur ledit projet, la plénière l'a adopté et transmis au Sénat pour l'étude approfondie.

Par ailleurs, il sied de noter que pour la première fois depuis la création du forum parlementaire des pays africains membres de la SADC, la République démocratique du Congo abrite dès aujourd'hui vendredi 4 décembre 2020 dans la Capitale congolaise, les travaux de la 48ème session du forum parlementaire de la sadc. C'est un grand rendez-vous pour les parlementaires africains de tous les pays membres de la communauté économique régionale " SADC " en sigle, de consolider l'unité de 345 millions d'habitants dont ils sont les représentants légitimes et renforcer l'intégration régionale. Ces assises seront conduites par Jeanine Mabunda Lioko. Une bonne nouvelle pour la RDC.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.