Madagascar: Journée pour les personnes handicapées - L'accès à la sécurité sociale pour bientôt

La convention signée entre la CNAPS et l'ONG les Orchidées Blanches prévoit également que la caisse soutient l'ONG à travers une dotation d'équipements et de mobiliers de toutes les salles de classe du centre. (crédit photo : Yvon Ram)

Une délégation de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNaPS) s'est rendue le 3 décembre 2020 au centre Les Orchidées Blanches à Androhibe pour signer une convention de partenariat avec cette ONG.

Selon les dires du directeur des actions et sensibilisation sociétales de la CNaPS, la caisse s'engage à travers cette convention à permettre aux personnes en situation de handicap mental d'accéder à la sécurité sociale et de bénéficier des prestations par le biais des textes élaborés. Elle va également faire son maximum pour sensibiliser le grand public, en collaboration avec l'ONG « Les Orchidées Blanches » sur l'état psycho-social des personnes avec un handicap mental et leur réalité quotidienne. A cet effet, des vidéos seront publiées sur le site Internet de la CNaPS, dans les salles d'attente et sur les places publiques. Mais encore, la construction d'un bâtiment qui va accueillir des ateliers sur l'insertion et l'inclusion des personnes handicapées au sein du centre Les Orchidées Blanches est également en vue. Un engagement salué par le président du conseil d'administration de l'ONG, Thierry Ramaroson.

Une nouvelle ère. La situation est sur le point de changer pour les personnes vivant avec des handicaps mentaux. Souvent reclus, de plus en plus d'acteurs commencent à les soutenir ces derniers temps. Déjà, à l'époque où Paul Rabary était ministre de l'Education nationale, il a pris l'initiative de recruter les éducateurs au sein du centre Les Orchidées Blanches en tant que fonctionnaires. Selon une source, ce recrutement est désormais effectif pour ceux qui ont rempli les conditions requises. Ainsi, outre l'aide de la CNaPS, qui notons-le, va organiser ce mois de décembre une sortie pour les enfants, les parents, les enseignants, et le personnel du centre Les Orchidées Blanches à Vontovorona ; le centre bénéficie de l'appui d'autres bienfaiteurs pour ne citer que le gouvernement japonais ou le gouvernement suisse. Cette prise de conscience commence à se répandre puisque ces derniers temps aussi, divers organismes ont rejoint la cause et défendent l'inclusion des personnes handicapées dans tous les services disponibles, fonction publique, santé, éducation ou autres.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.