Cote d'Ivoire: Jean Evrard Kouassi a rencontré Patrice Beaumelle

Il avait été appelé par Patrice Beaumelle en vue des rencontres amicales contre la Belgique et le Japon et la double confrontation face à Madagascar. Mais Jean Evrard Kouassi n'avait pas pu rejoindre les Eléphants pour diverses raisons. Finalement, le joueur de Wuhan Zall a rencontré le sélectionneur des Eléphants.

C'était ce mercredi, au siège de la Fédération ivoirienne de football. Une rencontre qui a été possible grâce aux quelques jours de vacances que l'international ivoirien est venu passer à Abidjan et qui a permis à Kouassi d'avoir une séance de travail avec Beaumelle.

« Réunion de travail à la Fif ce jour entre le sélectionneur Patrice Beaumelle, et l'international Jean Evrard Kouassi évoluant au poste d'attaquant à Wuhan Zall en Chine », a indiqué la FIF dans un message publié sur les réseaux sociaux.

D'abord retenu par son club chinois lors des journées Fifa qui ont vu la Côte d'Ivoire jouer contre le Japon et la Belgique en match amical, Jean Evrard Kouassi croyait pouvoir rejoindre les Eléphants pour les 3è et 4è journées des éliminatoires de la CAN 2022. Mais il a été de nouveau retenu par les dirigeants de Wuhan Zall. Une situation qui a beaucoup énervé le joueur. Mais il peut compter sur la confiance du sélectionneur des Eléphants.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.