Sénégal: Pape Bouba Diop, "un monument sportif et humain", répète Gervais Martel

Dakar — L'ancien président du RC Lens, Gervais Martel, a de nouveau rendu hommage vendredi au défunt milieu international sénégalais Papa Bouba Diop, "un monument sportif et humain" dont il a salué la mémoire.

"Bouba Diop était un monument sportif et humain", a-t-il dit de l'ancien international sénégalais, décédé dimanche dernier en France à l'âge de 42 ans, des suites d'une longue maladie.

Pape Bouba Diop était "un 'joueur impressionnant et un personnage formidable", a déclaré Gervais Martel, en marge de la signature d'un accord de sponsoring liant Avenir Foot Club de Dakar et Decathlon, une société française de grande distribution de sport et de loisirs.

"Je n'ai pas de connaissances qui ont fréquenté Bouba Diop, qui vont te dire du mal de lui", a fait observer M. Martel, membre du conseil d'administration de la Ligue de football professionnel (LFP) en France.

Si l'on en croît Gervais Martel, tout président de club aimerait avoir dans son effectif Bouba Diop, une personne gentille et disponible, selon lui.

Il est revenu sur les péripéties du recrutement de l'ancien milieu de terrain des Lions à Lens, dans les années 2000.

"On m'avait signalé qu'il y avait un bon joueur en Suisse. J'avais beaucoup d'arguments pour le faire signer", a avancé Gervais Martel, président du RC Lens de 1988 à 2018.

Gervais Martel a fait venir dans le club du nord de la France plusieurs footballeurs sénégalais, dont El Hadj Diouf, Pape Bouba Diop, Ferdinand Coly, Jules François Bocandé, entre autres.

Il a présenté, au cours de la signature de cet accord de sponsoring, un maillot du RC Lens floqué du numéro 19, celui de Pape Bouba Diop à l'époque, tunique qu'il compte "remettre gracieusement" au président de la République, Macky Sall.

La dépouille de Pape Diop est attendue vendredi en début d'après-midi à Dakar. Il sera inhumé samedi au cimetière de Dangou à Rufisque, sa ville nationale, à la sortie de Dakar.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.