Maroc: Le cycle du cinéma "Courts-métrages au féminin" en ligne du 7 au 30 décembre (Institut Cervantes au Maroc)

Rabat — Le cycle du cinéma en ligne "Courts-métrages au féminin" aura lieu du 7 au 30 décembre, indique vendredi le réseau des centres de l'Institut Cervantes au Maroc.

Le programme de ce cycle présente quatre exemples très différents de la production actuelle de courts-métrages, composés de deux fictions, d'un documentaire et d'un film de montage, fait savoir l'Institut dans un communiqué, ajoutant que cette manifestation cinématographique sera marquée par la projection de deux courts-métrages de fiction: "Centrifugado-2018" (Esssoré) de Mireia Noguera, et "No me despertéis-2018" (Ne me me réveillez pas) de Sara Fantova.

Deux autres films seront également projetés dans le cadre de ce cycle, à savoir le documentaire "Dúctiles-2018"(Souples) de Marisa Benito et le court métrage "Quand j'étais petit" d'Elena Molina, précise-t-on de même source.

Les cinéphiles peuvent regarder les titres de ce cycle du cinéma depuis la chaîne Vimeo de l'Institut Cervantes, dans le cadre de sa programmation en ligne.

Le programme "Cours métrages au féminin", élaboré par l'Organisme Trama, la coordinatrice des festivals féminins en Espagne, veut mettre en avant les cours-métrages réalisés par des femmes, conclut l'Institut Cervantes au Maroc.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.