Afrique: Le Fonds mondial nomme Tracy Staines à titre d'Inspectrice générale

Genève — Le Conseil d'administration du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a nommé Tracy Staines, auditrice réputée et cadre chevronnée, au poste d'Inspectrice générale. Elle dispose de plus de 20 ans d'expérience multisectorielle liée aux audits et à la gestion des risques, dont huit ans avec le Fonds mondial.

Mme Staines a été nommée directrice de l'Audit en 2015. Elle a accepté le rôle d'Inspectrice générale par intérim en août 2020, après le départ de Mouhamadou Diagne. Elle est la première femme à occuper ce poste qui rend directement compte au Conseil d'administration.

« Nous sommes ravis de confier ce rôle essentiel à Mme Staines », a déclaré Dr Donald Kaberuka, président du Conseil d'administration du Fonds mondial.

« La vaste expérience de Mme Staines, sa connaissance approfondie du Fonds mondial, son engagement et son grand professionnalisme seront d'une importance capitale pour permettre au Bureau de l'Inspecteur général de mieux épauler notre organisation dans un contexte où la santé mondiale est en pleine évolution », souligne Lady Roslyn Morauta, vice-présidente du Conseil.

« Le Fonds mondial a plus que jamais besoin d'un Bureau de l'Inspecteur général qui soit indépendant, transparent et doté de ressources suffisantes pour mener à bien sa mission », a ajouté M. Kaberuka. Le Fonds mondial s'engage à respecter les normes de responsabilité les plus strictes à tous les égards, y compris pour les audits et les enquêtes menés par le Bureau de l'Inspecteur général. Cet organe compte 52 auditeurs, enquêteurs et autres professionnels.

Mme Staines succède à Mouhamadou Diagne, qui a annoncé en mai 2020 sa volonté de démissionner afin d'accepter le poste de vice-président de l'Intégrité pour le Groupe de la Banque mondiale.

La désignation de Mme Staines est le résultat d'un processus de sélection rigoureux à l'échelle mondiale, qui a été amorcé en août 2020, mené par le Comité de nomination de l'Inspecteur général, formé par le Conseil d'administration, avec le concours d'une agence de recrutement. Au 11 septembre 2020, date de clôture du concours, 145 candidatures avaient été reçues, reflétant une diversité de genres, d'antécédents et de secteurs professionnels, ainsi que de lieux géographiques. Le Comité de nomination a suivi un processus compétitif, apolitique et basé sur le mérite, en faisant preuve de diligence raisonnable, en procédant à la vérification des antécédents et en portant une attention particulière à la diversité des profils des candidats - notamment la diversité de genres, d'antécédents géographiques et d'expérience professionnelle. Le Comité de nomination a évalué les candidats en fonction du mandat approuvé par le Conseil d'administration, en portant une attention toute particulière à leur parcours en ce qui a trait aux priorités stratégiques du Fonds mondial, y compris les droits humains et les populations clés touchées par les trois maladies.

Durant son mandat au Fonds mondial, Mme Staines a dirigé une équipe d'audit reconnue pour ses produits solides fondés sur des données probantes. Elle a géré un programme exhaustif d'examens complexes de haut niveau qui ont entraîné des changements positifs et qui ont permis, outre de meilleurs résultats du portefeuille, des améliorations significatives du cadre de responsabilité et du cadre de gestion des risques. Avec son équipe, elle a redéfini l'orientation à donner à l'évaluation annuelle du Bureau de l'Inspecteur général afin de maximiser la couverture des domaines de risque clés, y compris la taille des subventions, le risque résiduel et la charge de morbidité. C'est à elle que l'on doit l'élaboration d'un avis annuel exhaustif, dont les domaines de développement ambitieux ont inspiré une série d'améliorations durables au sein du Fonds mondial.

Mme Staines a également dirigé la création de capacités consultatives au sein du Bureau de l'Inspecteur général, transformant ainsi l'unité pour y adjoindre une source de conseils stratégiques à valeur ajoutée. Les rapports consultatifs du Bureau de l'Inspecteur général fournissent à la direction des analyses réfléchies et fondées sur des données qui permettent d'apporter des améliorations à l'échelle du partenariat. De plus, sous la direction de Mme Staines, le Bureau de l'Inspecteur général a entretenu des collaborations stratégiques avec les institutions supérieures de contrôle afin de renforcer les capacités et de mettre à profit les connaissances locales. Elle est en contact étroit avec plusieurs homologues œuvrant au sein d'organes de contrôle similaires, ainsi qu'avec le réseau des représentants des services de vérification internes des Nations Unies (UN-RIAS).

Avant de rejoindre les rangs du Fonds mondial, Mme Staines a dirigé les audits et les enquêtes pour l'une des plus grandes banques d'Europe et pour la fonction publique du Royaume-Uni. Elle a débuté sa carrière chez Deloitte, le plus grand cabinet de services professionnels au monde, à Londres et à Sydney. Elle est membre de l'Institute of Chartered Accountants in England and Wales, vérificatrice interne agréée, et membre qualifiée du Chartered Institute for Securities & Investments.

Plus de: Global Fund

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.