Algérie: Alger - Le problème de la congestion du trafic routier "bientôt" résolu grâce à la réalisation de grands projets

Alger — Le problème de la congestion du trafic routier dans la wilaya d'Alger sera "bientôt" résolu grâce à la réalisation de plusieurs grands projets devant faciliter la circulation, a affirmé, jeudi à Alger, le ministre des Travaux publics, Farouk Chiali.

En réponse à une question orale, lors d'une plénière présidée par, Slimane Chenine, président de l'Assemblée populaire nationale (APN, du député Ahmed Chérifi du Mouvement pour la société de paix (MSP) sur la réhabilitation des routes communales et wilayales dans la capitale pour éliminer la pression du trafic routier, M. Chiali a indiqué, que le retard accusé dans la réalisation des projets de réhabilitation ou de dédoublement de certaines routes est dû à plusieurs raisons, notamment les chantiers des grands projets de logements dans la capitale.

Il a cité, à titre d'exemple, le projet de réhabilitation de la route reliant Ouled Fayet-Souidania-Plateau suspendu en raison des grands chantiers de projets de logement en cours, soulignant la prise en charge provisoire de cet axe en attendant l'achèvement des projets de logement.

Le nouveau projet de la route reliant Birkhadem, Khraissia, Douera et Zéralda, dont le taux d'avancement a atteint 45%, a été, à son tour, suspendu en raison des procédures d'expropriation.

A une question du député Salah Zouiten de l'Union Nahdala-Adala-Bina, sur la consolidation et la protection de la route de la plage "Stora" à Skikda, le ministre des Travaux publics a appelé la wilaya de Skikda à placé en priorité ce projet de réhabilitation routière.222

Dans ce cadre, le ministre a indiqué que cette route qui constitue une barrière de protection contre les vagues est exposée à l'érosion, notamment dans sa partie basse sur 400 mètres.

L'étude de ce projet achevée en 2012 a été renouvelée, en fixant les coûts à 4,5 milliards de DA, a-t-il précisé.

A une autre question du député des indépendants Ahmed Slea sur la levée du gel des projets de dédoublement de voies dans la wilaya de Laghouat ainsi que le projet de la ligne ferroviaire Djelfa-El Bayadh en passant par Aflou, M. Chiali a fait savoir que ces projets ont été retardés en raison de la situation financière que traverse le pays.

Concernant le dédoublement de la RN 23 qui traverse la wilaya de Laghouat sur une distance de 155 km, le ministre a indiqué que son étude a été achevée, en attendant qu'une enveloppe financière soit dégagée.

Pour ce qui est du dédoublement de la route 47 reliant Aflou-El Bayadh jusqu'à Naama, il a fait état de sa prise en charge en attendant l'amélioration de la situation financière du pays.

Concernant le projet de la ligne ferroviaire reliant Djelfa à El Bayadh, en passant par Aflou, il précisé que les études sont toujours en cours pour choisir la meilleure voie, sachant que la première s'étend sur une distance de 247 km et la seconde sur 233 km.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.