Sénégal: APS - Thierno Birahim Fall annonce la fin de la gratuité des dépêches

4 Décembre 2020

En prélude à l'atelier d'orientation de trois jours (4 au 6 décembre) de la Société nationale de l'Agence de presse sénégalaise (Sn Aps) à Saly Portudal, le directeur général Thierno Birahim Fall, revenant sur la mutation institutionnelle de l'Agence de presse sénégalaise (Aps), établissement public à caractère industriel et commercial, en Société nationale, a annoncé la fin de la gratuité des dépêches pour un peu concilier la mission de service public et l'équilibre des comptes.

«La mutation de l'Agence de presse sénégalaise (Aps), dont le statut était un désuet par rapport aux objectifs assignés, en Société nationale pour être en phase avec l'évolution des agences, n'a pas été une revendication mais plutôt le fruit d'un diagnostic que la direction générale avait commandité avec l'appui du Bureau organisation et méthode (Bom)» a-t-il déclaré hier sur la Rts.

En outre, elle constitue «une évolution voire une révolution majeure en ce qu'elle est la seule solution viable et durable pour régler définitivement les problèmes». Selon lui, «cela va induire des changements radicaux dans le fonctionnement de l'Agence et dans son positionnement dans le paysage médiatique sénégalais et africain». En plus, «cela va nous donner plus de ressources, de capacités de mobilisation de ressources. Cela nous donne également beaucoup plus de perspectives du point de vue technique et technologique, de la production et de la qualité de la production».

Avec une rédaction centrale basée à Dakar et des bureaux régionaux, l'Aps assure, depuis sa création le 2 avril 1959, une couverture quotidienne qualitative de l'actualité nationale, malgré un contexte difficile. Ses dépêches sont largement reprises par la presse nationale et internationale.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.