Cote d'Ivoire: Grand ménage - Les ministères en charge de la Sécurité et de la Solidarité s'associent à l'opération

4 Décembre 2020

Partout où sera désormais organisée l'opération mensuelle de salubrité publique, dite "Grand ménage", les agents de sécurité et les pompiers civils locaux y prendront part. C'est la promesse ferme qu'a faite, jeudi, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile (Mspc), Vagondo Diomandé, à la ministre de l'Assainissement et de la Salubrité (Minass), Anne Désirée Ouloto.

Cet engagement a été acté par la signature d'un protocole entre les deux ministères. Un autre accord de partenariat du genre a également été paraphé, dans la foulée avec le ministère de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté.

Vagondo Diomandé a indiqué que les agents de la police et de la protection civile vont prendre toute leur part aux opérations d'assainissement d'envergure qu'organise, le premier samedi de chaque mois, le Minass. « Nous vivons avec les populations, et nous avons à cœur de maintenir la relation de confiance que nous avons avec elle. Cela ne peut se faire que dans un environnement sain, propre et nettoyé en permanence. C'est cette exigence naturelle qui guide notre engagement ce jour », a expliqué le ministre de la Sécurité et de la Protection civile.

Anne Ouloto a relevé que la signature des protocoles d'accord entre le Minass, le Mspc et le Mscslp, suivie de la remise de fanions, marque la volonté des parties prenantes d'accompagner le vaste chantier d'assainissement de la Côte d'Ivoire.

« A l'instar des autres pays du monde, notre pays est confronté à l'épineuse question de l'insalubrité. Cette pratique de la malpropreté relève notamment de la reconstitution des dépôts sauvages, du jet des déchets sur les voies et les places publiques, la transformation des caniveaux en dépotoirs sans oublier l'occupation anarchique des domaines publics », a dénoncé la ministre.

C'est dans le cadre de la politique nationale de lutte contre cette insalubrité galopante que le Minass a institué, depuis février 2017, l'opération Grand ménage. Soucieux de donner un nouveau souffle à l'initiative, le Minass a entrepris d'y associer des partenaires du secteur public ou privé à chaque édition.

« La toute première structure à saisir cette perche a été la Sodeci à la 37e édition dans la commune de Marcory. La RTI a pris le relai à la 41e édition à Samo (Bonoua). L'occasion nous est encore donnée pour pérenniser ce partenariat avec deux ministères, le Mspc et le Mscslp, qui ont décidé d'accompagner le Minass dans la construction d'une Côte d'Ivoire émergente dénuée de déchets », s'est réjouie Anne Ouloto. Avant de donner rendez-vous aux policiers et aux pompiers civils pour la 46e édition du Grand ménage qui a lieu ce samedi 5 décembre 2020.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.