Sénégal: Services de médias audiovisuels - Le CNRA met en garde les sites d'information

4 Décembre 2020

Le Conseil national de régulation de l'audiovisuel (CNRA) alerte sur les nombreux manquements des organes de presse audiovisuels, notamment ceux diffusés sur internet.

Dans un communiqué parvenu à la Rédaction de Sud Quotidien hier, jeudi 3 décembre 2020, le régulateur «met en garde» contres ce qu'il qualifie de «dérives» dans les médias audiovisuels en ligne. «La liberté d'expression exige de tous les acteurs des médias un sens aigu des responsabilités. Or, depuis quelques temps, certains médias audiovisuels en ligne s'illustrent par la diffusion : de sujets aussi provocateurs, insultants, irrespectueux qu'outrageants ; de contenus inacceptables de par leur caractère attentatoire à la morale, à la pudeur et aux valeurs et cultures sénégalaises ; de propos de nature à provoquer des troubles à l'ordre public ou à porter atteinte à la cohésion sociale et à l'entente cordiale entre les différentes communautés de notre pays.

Le Conseil national de Régulation de l'Audiovisuel met en garde tous les médias audiovisuels, quel que soit leur mode de diffusion, que de telles pratiques constituent une violation de la réglementation», lit-on dans le document. Mieux, le Conseil national de Régulation de l'Audiovisuel, «conformément à sa mission de veiller sur le respect de la réglementation applicable à la communication audiovisuelle, appelle l'ensemble des services de médias audiovisuels, notamment ceux diffusés sur internet, à mettre un terme à de telles dérives.

Le Conseil national de Régulation de l'Audiovisuel rappelle que certains dérapages exposent les médias responsables/fautifs à des sanctions de la part de l'Organe de régulation et/ou à des poursuites judiciaires», prévient le CNRA.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.