Tunisie: Le musée militaire de Mareth accueille un véhicule allemand ayant servi pendant la IIe guerre mondiale

Tunis — Le musée militaire de la ligne défensive de Mareth (Gabès) a accueilli, jeudi, un véhicule militaire léger utilisée par les forces allemandes lors de la deuxième guerre mondiale. Elle est exposée dans ce musée qui reconstitue les événements de la deuxième guerre mondiale en Tunisie.

Selon un communiqué du ministère de la Défense nationale, cette voiture constitue "une pièce historique datant de 100 ans, fabriquée en 1939 par la société allemande Volkswagen et conçue par l'ingénieur Ferdinand Porshe".

Elle a été testée lors de l'invasion de la Pologne, par les forces allemandes. En 1940, la voiture a été industrialisée massivement pour être déployée sur tous les fronts de la deuxième guerre mondiale, dont celui de l'Afrique du Nord.

Cette voiture se distingue par sa légèreté, sa solidité et sa stabilité, ce qui a conduit l'armée allemande à utiliser plus de 55000 véhicules de ce type entre 1940 et 1945.

L'accès à cette voiture intervient à la demande du ministère de la Défense, suite à l'annonce de la commission des biens confisqués que le véhicule figure parmi les avoirs de l'ancien président de la République Zine El Abidine Ben Ali et de sa famille.

La Direction Générale des Matériels Roulants et des Essences a pris en charge la maintenance de ce véhicule et renouvelé ses pièces de rechange, dont certaines ont été spécialement importés d'Allemagne.

A La Une: Tunisie

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.