Maroc: Rabat et Moscou réitèrent la nécessité pour toutes les parties de respecter le cessez-le-feu

Le Royaume du Maroc et la Fédération de Russie ont réitéré, jeudi, la nécessité "pour toutes les parties" au conflit régional sur le Sahara marocain de respecter le cessez-le-feu et de rester pleinement engagées dans le processus politique, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger.

Cette position a été exprimée lors d'un entretien téléphonique entre le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, et son homologue russe, Serguei Lavrov. Il s'agit du troisième entretien entre les deux ministres en moins de trois mois, ce qui traduit la confiance et la régularité du dialogue et de la concertation entre le Maroc et la Russie.

Les deux responsables ont également salué la dynamique positive des relations bilatérales qui s'inscrit dans le cadre du partenariat stratégique approfondi, voulu par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le président Vladimir Poutine, relève le communiqué. Ils ont, par ailleurs, échangé sur les prochaines échéances de l'agenda bilatéral, notamment la prochaine visite de Nasser Bourita à Moscou pour la tenue de la huitième session de la Commission intergouvernementale mixte Maroc-Russie, prévue pour 2021, et le renforcement du dialogue politique entre les deux pays, ainsi que la visite de Sergueï Lavrov au Maroc pour participer au Forum Monde arabe-Russie, dont la prochaine édition se tiendra dans le Royaume en 2021.

Les deux ministres ont, dans ce contexte, salué le renouvellement récent de l'accord de pêche entre le Maroc et la Russie, pour une période de quatre ans. L'entretien a également donné lieu à un échange approfondi sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun. Dans ce sens, le ministre russe a fait part de son appréciation des efforts du Maroc sur la question de la Libye, à la lumière des réunions inter-libyennes qui se sont tenues à Bouznika.

A ce sujet, les deux ministres ont mis l'accent sur la nécessité de favoriser une convergence des efforts internationaux et sur l'impératif d'œuvrer à une appropriation par les Libyens des efforts consentis. Par ailleurs, Nasser Bourita et Sergueï Lavrov ont réitéré leur engagement à continuer d'œuvrer, conjointement, en Afrique pour la stabilité et le développement des pays du continent, notamment ceux de la région du Sahel, dans l'esprit du partenariat stratégique maroco-russe, conclut le communiqué.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.