Angola: Le MINJUD lance le projet «SMS Jovem»

Luanda — Le Ministère de la Jeunesse et des Sports, en partenariat avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUPA) et le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF), lance ce samedi, le projet de partage d'informations appelé «SMS Jovem».

L'initiative du secteur de la santé vise à faciliter le partage d'informations sur des sujets tels que la santé sexuelle et reproductive, le VIH / sida et Covid-19.

Selon une note envoyée à l 'ANGOP, le projet, basé sur la plate-forme U-Report, offrira aux jeunes une nouvelle manière d'obtenir des informations fiables et de participer dans la discussion des questions pertinentes pour leur avenir.

La plateforme SMS Jovem permettra aux autorités de mieux comprendre les opinions de ce segment de la population et prendre des décisions, de responsabiliser les jeunes et de présenter leur inquiétudes aux organes de décision.

Le projet SMS Jovem permettra aux abonnés de participer à travers des messages mobiles gratuits au numéro 140, sans avoir du crédit.

L'initiative facilitera l'inclusion des jeunes dans la prise de décision et dans l'identification de solutions aux problèmes de nature individuelle et communautaire, et ainsi soutiendra l'exécutif pour garantir le droit de tous à participer et à avoir une voix active dans la société angolaise.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.